Archives pour la catégorie motivation

Nouvelle Lune en Lion …

J’ai toujours été sensible à l’astrologie. Je me formerai un jour peut être afin d’en savoir un peu plus. En attendant, je lis avec attention les posts Instagram qui s’y réfèrent. Ceux d’Orélie entre autre. Ses posts me permettent de me relier aux énergies qui se dégagent de ces moments particuliers et que je ressens fortement. Je suis toujours très étonné de lire en mots ce que j’éprouve de manière diffuse. Et là, la « coïncidence » était encore une fois trop forte pour ne pas en parler ici ! Car ce qui me parle, vous parlera peut être à vous aussi ?

La nouvelle lune est le moment idéal pour poser des « intentions » en fonction de sa position dans le calendrier zodiacal. Ici par exemple, cette nouvelle lune est en lion.

Cette nouvelle lune ( du 23/07 ) est celle de l’action, et Orélie nous dit :

« Cette nouvelle lune nous pousse donc à agir, en confiance, en donnant une véritable direction à nos actions et à créer en nous basant sur nos besoins les plus authentiques, les plus viscéraux.
Comment puis-je concrétiser mes rêves, servir ma mission de vie, quelles sont les actions justes à poser et par quoi commencer pour que je puisse faire vibrer mon moi profond??

Des questions qui devront trouver maîtrise pour être correctement incarnées car ces énergies de feu peuvent nous pousser à agir avec impulsivité et un besoin exagéré de liberté. Alors qu’elles doivent justement être structurées, construites pour être réellement porteuses et pérennes.

Je t’invite donc, pour ton rituel nouvelle lune, à inscrire dans ton carnet de lunes, la liste de tes priorités pour cet été et cette rentrée. Prends le temps d’y penser, de hiérarchiser en te connectant à ton moi intérieur et reviens-y dans 2/3 jours -à la Lune montante- pour poser tes intentions. Puis observe ce qui se passe pendant cette lunaison… »

Poser des actions concrètes … quand moi je reste sur le fond. Faire des plans, ça me connait ! Mais un plan sans action ne reste qu’un plan. Je ne serais pas très juste envers moi même si je disais que je n’avance pas, non, si je suis réaliste, je sais bien quand même que j’ai avancé. J’ai gagné en confiance cette année et pour cela, il a bien fallu que je pose des actions ;-). Il se trouve que je souhaite juste passer à la vitesse supérieure. Ou continuer sur ma lancée, c’est selon l’angle sur lequel on se place.

Action donc. Je suis prête à tenter, à faire des erreurs, à recommencer encore et encore parce que je sais que ce qui me guide vient du cœur et que j’ai envie de croire que l’on peut gagner sa vie en faisant ce que l’on aime et ce pour quoi on est fait.

C’est Confucius qui disait – déjà à l’époque – « Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie ». Bref, je m’égare.

Actions/ intentions à poser : j’ai noté les tâches que je souhaiterai accomplir cet été et à / pour la rentrée. Je vais maintenant les hiérarchiser en fonction de mes vacances et cela a un côté très reposant. Car je laisse consciemment certaines de mes envies pour plus tard, en sachant que j’y reviendrai au moment voulu. Et rien que ça, pour l’anxieuse que je suis c’est énorme !

A suivre donc ! 😉

Belle journée à vous !

Par où on commence ?

Comment m’y prendre ? Je n’en ai strictement aucune idée ! Oh ! Je sais bien qu’il faut renforcer sa présence sur Internet et pour ça écrire au moins un article par semaine, se bâtir une communauté, avoir une chaîne YouTube, mais je n’ai pas envie de quelque chose de calculé même si c’est sensé fonctionner. J’ai envie de quelque chose qui me ressemble, de serein. Lire la suite

Peut on gagner sa vie grâce à Internet ?

Grand sujet n’est ce pas ?

Il existe déjà plusieurs façons de gagner sa vie grâce à Internet, j’en avais déjà parlé ici avec un article sur le fait de gagner de l’argent avec un blog, le mien en l’occurrence ( depuis, rien n’a changé, je n’ai pas encore gagné un kopeck ! 😉 ) . Depuis, j’ai pris conscience de beaucoup de choses, de mes freins psychologiques liés à l’argent notamment, de ma tendance à attendre une validation des autres également … Lire la suite

Les résolutions de la nouvelle année

Résolutions 2016(roh lala ! Quels progrès en infographie tout de même ! 🙂 )

Je l’ai déjà dit je pense, j’aime beaucoup les nouveaux départs : Nouvel An, Septembre, toutes les petites occasions où l’on sent que l’on peut faire un bond en avant et s’autoriser à changer …

A chaque fois, même si l’on redit toujours la même chose, on le dit plein d’espoir, on y croit, ne serait ce que pour une semaine, une journée, une soirée. Je suis persuadée qu’à force d’y penser, de petits changements s’opèrent … Lire la suite

Garder la motivation

bougie Home made( Ne cherchez pas de rapport entre la photo et le texte, il n’y en a pas spécialement, je suis juste très contente de ma bougie faite maison … et comme j’essaie de ne plus mettre que des photos qui m’appartiennent, vous risquez de voir des choses étranges … )

Les défis, c’est bien, mais comme il se trouve que j’ai d’autre choses à dire, vous avez droit à 2 articles dans la même journée ! Et aujourd’hui, j’ai aussi envie de parler d’un élément assez essentiel je trouve qui participe à tout changement : la motivation. C’est elle qui nous fait avancer vers les buts que l’on se donne. Mais cette motivation, si au début elle est bien présente, elle a quand même souvent tendance à se faire la malle assez facilement. Est ce que cela veut dire que notre envie n’était pas si forte que ça ? Que c’était une lubie ? Alors, ça fait un petit moment que je l’observe cette motivation et que j’essaie de la décrypter … Qu’est ce qui marche et pourquoi ?

1) La raison profonde

Qu’est ce qui nous pousse à avoir cette envie ? Quelle est la raison qui fait que je veux aller courir, que je me suis remise au yoga, que j’ai envie de passer du temps à faire à cuisiner ou encore simplifier ma vie … Si notre raison est solide, le projet a plus de chance d’aboutir que si c’est une lubie ou une mode. La question : POurQuoi ?

2) Les moyens d’y arriver

Je sais ce qui me motive, maintenant quels sont les façons d’y arriver ? J’en ai trouvé plusieurs :

* poursuivre un seul but à la fois : ça permet de rester bien concentré, mais ça peut être lassant, alors des fois, j’alterne mais je ne poursuis qu’un but par jour … !

* suivre des blogs, lire des magazines, des livres qui nous « poussent » vers l’accomplissement de nos objectifs : si je lis des blogs mode, j’aurais envie de consommer, si je lis des blogs sur la pratique sportive qui m’intéresse, j’aurais envie de faire du sport ! C’est tout bête mais ça marche (enfin au moins pour moi ! )

* être doux avec soi même : il ne sert à rien de se forcer et de se culpabiliser, on obtient l’effet inverse à celui recherché.

* accepter que les autres n’aient pas dans la même vision des choses que nous : quand j’explique que oui, je vais courir mais uniquement quand j’en ai envie et que surtout je ne force pas quand je ne le sens pas, histoire de ne pas me dégouter, tout le monde ne me comprend pas … vous trouverez toujours quelqu’un qui trouvera vos raisons ou votre façon de faire bizarres … So, what ? mais le savoir à l’avance permet de ne pas en faire trop cas …

* celui là je sais que c’est un élément de motivation qui peut marcher mais avec lequel j’ai personnellement du mal : annoncer votre projet au monde entier. Il parait que ça booste l’envie de se réaliser. Bon, pour moi, c’est comme pour la course : mes projets, ils vont et viennent, on peut avoir l’impression que j’en ai lâché un mais non, c’est juste qu’il attend son tour, alors comme je n’ai pas envie d’avoir à m’expliquer et bien, j’évite les effets d’annonce …

* parfois, savoir se « forcer » un peu. Vous savez, comme quand vous vous obligez à ranger un endroit de la maison pendant 5 minutes et qu’une heure après vous y êtes encore parce que vous ne voyez pas le temps passer.

* se fixer des plages horaires dans notre emploi du temps. Quand on se dit : je le ferais quand j’aurais 5 min et bien bizarrement, on ne les trouve jamais ces 5 minutes !

* accepter de ne pas pouvoir tout faire et choisir ses priorités. Grande révélation : on ne peut pas tout faire ! J’en ai pris vraiment conscience il y a peu de temps : je ne peux pas m’occuper de mon association et animer des ateliers, tenir ce blog, faire de la couture, du tricot, courir, faire du yoga, être présente à l’association de parents d’élèves et participer aux réunions diverses et variées, faire de la cuisine, travailler, m’occuper de mes enfants, faire des activités manuelles (autres que le tricot et la couture ), faire le ménage, lire, me reposer aussi … Je me suis rendue compte que j’étais épuisée. Parce que oui, s’il faut trouver du temps pour faire quelque chose que ce soit pour moi ou pour les autres, je vais le trouver le temps et ça me plait mais au final, c’est au détriment des choses vraiment importantes pour moi. Alors, il faut faire des choix et se limiter … dur dur mais on est aussi plus efficace sur le reste.

* limiter le temps en ligne. Dur là aussi … mais ça libère beauuuuucoup de temps mine de rien …

J’ai bien conscience qu’il y a des choses qui semblent contradictoires mais comme toujours, c’est une question de mesure. Le plus important étant bien sûr, d’être bienveillant envers soi même …

Et vous, vous utilisez certains de ces « petits trucs » ou bien peut être en avez vous d’autres à rajouter ?