Archives mensuelles : janvier 2013

Les aliments anti-fatigue

Je crois que cela n’aura échappé à personne, du moins à ceux qui me suivent depuis un petit moment, je souhaite manger mieux (comme beaucoup de monde j’imagine ) mais je n’arrive pas encore à trouver un modèle qui me satisfasse … Alors, je papillonne, je cherche ma voie …

Pour l’instant, j’ai trouvé une liste d’aliments anti-fatigue à intégrer dans nos menus (pour ceux qui sont de saison tant qu’à faire ) et par ces temps hivernaux, je me suis dit que cela pourrait en intéresser quelques un parmi vous ! Les voici :

  •  Abricot : action énergétique et euphorisante
  • Agrumes : riches en vitamine C, anti-infectieux, anti coup de pompe
  • Ail : idéal en cas de lassitude physique et intellectuelle
  • Banane : concentré en fer et magnésium
  • Carotte : riche en vitamine et oligoéléments
  • Cassis : revitalise et stimule la résistance aux infections
  • Céleri : reminéralisant
  • Chou : reconstituant et détoxifiant
  • Cresson : stimulant
  • Epinard : tonifiant
  • Lentilles : anti-anémique
  • Miel : énergétique
  • Millet : anti-fatigue nerveuse et intellectuelle
  • Raisin : super carburant
  • Riz complet, riz sauvage : parfait pour conserver son énergie

Une boisson défatiguante : un jus d’orange avec 2 jaunes d’oeuf sucré avec du miel ou du sucre brun.

Pour la boisson, je ne peux rien vous garantir, je n’ai pas testé …

Et vous des astuces pour passer l’hiver en pleine forme ?

 

Vous n’en avez pas envie … et pourtant …

 

 

Cette semaine, je vous engage à essayer une super astuce qui personnellement me réussi assez bien  : commencer par ce que l’on a le moins envie de faire …

Nous avons tous des tâches que nous repoussons sans cesse que ce soit parce que tout simplement elles nous semblent rébarbatives,  fastidieuses, ce sont toutes ces petites tâches qui prennent 2 minutes, 5 minutes, 15 minutes mais que l’on repousse tout le temps ou que ce soit par crainte de ne pas les réussir.  Cet appel qui prendrait 5 minutes mais que l’on appréhende et que logiquement on met en stand by.  Ces dossiers inintéressants mais qu’il faudra quand même bien finir par traiter … Peu importe les raisons fondées ou non, la non réalisation de ces tâches n’est pas graves en soi, ce qui l’est c’est l’espace que cela prend dans notre conscience. Cet espace occupé inutilement et qui nous perturbe. Réaliser en priorité ces activités que l’on aurait tendance à naturellement rejeter est pourtant un formidable booster ! D’une part parce que cela fait une chose de moins dans la liste des choses à faire (et rien que ça ce n’est pas rien ) mais aussi parce que faire quelque chose que l’on a tendance à écarter nous donne une bonne estime de nous même.  Procrastiner nous le savons tous n’est pas ce qu’il y a de mieux en terme de développement personnel … la confiance en soi n’arrive que très rarement à émerger dans l’ajournement des tâches.

Alors cette semaine, faisons voler toutes les occasions de procrastination, commençons par tout ce qui ne nous fait pas envie. Ce matin, c’était « mission envoi de colis » pour moi, que j’ai toujours tendance à repousser. Il y en avait notamment un pour ma grand mère qui attend depuis un certain temps (le colis pas ma grand mère ) … Cela ne lui portait pas préjudice puisqu’il s’agit d’une surprise, et c’est une action assez rapide à réaliser. Et pourtant …  Ce que je veux dire par là, c’est que quelques fois, les raisons sont assez obscures voire idiotes et pas toujours rationnelles, La Poste représente pour moi un lieu assez antipathique (qui n’a rien à voir avec son personnel pourtant … ) et pour le coup, fière de mon « exploit » j’ai réussi à faire plus de choses dans ma matinée !

Et vous, quelles sont vos prochaines tâches ?

 

Coffret Aroma zone à gagner : le nom du gagnant !

logo_violet

Ou plutôt de la gagnante ! Le grand jour est arrivé et Random a parlé :

Il s’agit du commentaire n°5 :

Marie, toutes mes félicitations, tu as gagné le coffret pour réaliser les bougies ! Je te contacte par mail pour les modalités !

Je vous remercie à toutes et à tous d’avoir joué ! Et un grand merci à Aroma zone pour sa générosité !

Des promos et un livre Blurb gratuit !

Bon, je n’avais pas vraiment prévu de vous parler de ça aujourd’hui, mais une offre comme cela peut en intéresser certains et est assez éphémère …

A l’occasion de la Saint Valentin qui approche, mon partenaire Blurb offre une réduction de 15 € aux 1000 premières commandes (pour les nouveaux clients ) avec le code amour15. Soit un livre de 40 pages. Pour toute commande supérieure, la rédustion de 15 € s’applique. L’offre est valable jusqu’au 6 février et dans la limite des 1000 premières commandes. Je vous tiendrais au courant.

Deuxième bonne nouvelle : une réduction de 20 % (encore pour les nouveaux clients ) avec le code amour20. Une belle idée de cadeau originale pour la fête des amoureux ! L’offre est valable jusqu’au 14 février mais pensez à le commander avant le 6 pour le recevoir à temps !

Bonne soirée et à demain pour l’annonce du gagnant !

(Ps : pour accéder au site, vous devez, pour ceux qui l’ont installé, débloquer Adblock. Ceci est un article avec des liens affiliés, ce qui signifie que si vous passez par mon lien, vous ne payez pas plus cher mais je perçois une commission. )

 

 

Se mettre en valeur

Sauriez vous me dire quelle est la dernière fois où vous avez été satisfait de vous et où vous avez oser le signifier ?

On nous apprend depuis tout petit à ne pas nous vanter, ce qui ma foi, est une bonne chose. Nous savons tous que passer ne serait ce qu’une heure avec une personne qui passe son temps à se vanter est parfois exaspérant. Le problème comme bien souvent, c’est que nous faisons justement tout l’inverse afin d’être sur de ne pas être cette personne désagréable, il faut le dire. Donc, nous taisons nos petites « victoires », quand nous ne nous sabotons pas afin de ne carrément pas vivre ces réussites ; nous en rajoutons un peu sur nos défaites, nos déboires, nous dévalorisant sans vergogne afin de paraitre plus sympathique (même et surtout inconsciemment ). Parce que Pierre Richard est tout de même plus sympathique avec ses gaffes qu’Alain Delon. (Oui, mes exemples sont tout à fait d’actualité, je sais, mais Pierre Richard est la première personne publique correspondant à cette catégorie de personne qui me soit venu à l’esprit et après, j’ai cherché un contemporain pour rester cohérente … )  Le problème avec cette attitude c’est que nous restons dans une spirale négative. Cette semaine, je vous propose donc d’essayer d’en prendre conscience : essayer de repérer tout les moments où vous dévalorisez votre travail, vos actions, vos pensées. Essayez de réfréner les paroles négatives et trouvez une façon positive de dire les choses. Non, ce n’est pas prétentieux que d’être fier de la tarte aux poires frangipane et chocolat ( une recette terrible !) que l’on a réussi ce week end, à condition de ne pas en faire tout un plat … Ne dites pas que ce n’était pas mauvais, osez dire que c’était carrément bon !

Alors, qu’est ce qui vous rend fier de vous aujourd’hui ?

Question de lecteur : Tri de la garde robe, oui, mais après ?

J’ai eu quelques petites questions dans les commentaires auxquelles je vais tâcher de répondre au fur et à mesure dans mes articles quand j’estime que la réponse est trop longue à donner en réponse aux commentaires.

Nous allons commencer par l’après tri de la garde robe. Puisque nous avons fait nos petits tas :{ A garder },{ A jeter},{ A vendre / donner }, nous avons déjà un tas dont nous savons quoi faire, le premier. Que l’on range et organise correctement dans ses placards .

Les affaires {à jeter}, ce sont celles qui sont trop abimées pour être données ou vendues. Mais on peut tout de même les recycler : garder les boutons, fermetures éclairs, jolis motifs pour les réutiliser si on fait de la couture ou si on connait quelqu’un qui fait de la couture et qui serait intéressé, les lui donner. Le prix des fournitures de base est tellement élevé, que cela dépanne toujours. Mais attention ! N’allez pas vous encombrer ! Ne les conservez que si et seulement si vous êtes certains d’en faire quelque chose. Sinon, poubelle. Pour le tissu, les tee shirts sont en général parfait pour faire les vitres et la poussière.

Pour le troisième tas : {A vendre / donner}, vous avez plusieurs options :

  • La première, la plus gratifiante à mon sens : donner. Donner ce qui ne nous sert plus à des personnes qui en ont plus besoin que nous. Cela peut être à votre entourage, via les sites de dons, à des organismes de réinsertion si vous avez des ensembles tailleurs en bon état par exemple, les possibilités sont nombreuses.
  • Faire un vide grenier : Mais ne vous attendez pas à vendre à des sommes astronomiques … Un vide grenier est une manifestation qui permet de « vider son grenier » comme son nom l’indique, les gens sont là pour faire de bonnes affaires et n’hésitent pas à marchander. Alors si vous n’êtes pas allergique à la négociation, si vous êtes prêts à passer une bonne journée en compagnie d’amis ou de votre famille (garder sa bonne humeur sur un vide grenier est essentiel parce que sinon de toute façon, vous n’aurez pas beaucoup d’acheteurs), que vous lever tôt  et rentrer tard ne vous fait pas peur, que le fait de voir des gens toucher, examiner vos vêtements ne vous angoisse pas,  le vide grenier est fait pour vous !
  • Vendre sur Internet via Ebay, le bon coin, … : Beaucoup de travail -faire les photos, les mettre en ligne, rédiger les annonces- mais qui peut s’avérer payant en terme de résultat ! Si vous avez des objets de valeur, et qu’ils sont bien côtés, cela peut être intéressant.
  • Vendre à un troc ou un dépôt vente : Pas très rentable mais vous débarrasse rapidement.
  • Faire du troc : Organisez vous un troc entre copines / mamans pour vos vêtements, ceux de vos enfants, de votre mari … Cela peut être marrant et fait d’une pierre deux coups : vous débarrasser et vous fournir de nouveaux habits sans débourser un centime. Le principe, chacun amène ses « indésirables » et repart avec d’autres qui lui sont plus seyant. Le tout est de trouver un groupe de personnes ayant sensiblement la même taille …

Voilà, j’espère avoir répondu à la question, n’hésitez pas à dire ce que vous en pensez et à rajouter des idées en commentaire !

 

On reprend …

poussiere

Et oui, on reprend les petites missions du lundi, vous ne croyiez pas que je vous avez oubliés quand même ?

Début d’année, envie de propre, de neuf, de légèreté, je crois que nous sommes tous pareil ! Et s’il y a bien quelque chose qui se dépose sans que nous y prenions garde, c’est la poussière ! Cette semaine donc, nous la chassons, celle qui se trouve en hauteur, qu’on ne voit pas mais qui est bien présente : dessus de meubles, étagères, de portes, plinthes, tout y passe, traquez la poussière dans les plus petits recoins ! Si vous le faites régulièrement, cela ira très vite, si ce n’est pas le cas, vous serez surpris par la quantité mais ce sera d’autant plus satisfaisant ! C’est le moment d’utiliser les vieilles chaussettes esseulées ou trouées, gantez la chaussette humide et capturez la poussière en un tour de main, une fois fait, retirez la et mettez la à la poubelle. Pour les meubles de cuisine, où la poussière est grasse et donc plus difficile à retirer (du moins avec une chaussette humide … ) nettoyez avec du savon noir ou tout autre produit et n’hésitez pas à utiliser les méthodes de nos grands mères : du papier journal sur le dessus des meubles à changer régulièrement. J’ai également lu une astuce moins écolo mais qui peut en séduire certains : placer un film transparent à la place du papier journal. Ce dernier à l’avantage de moins se voir.

Et la petite visualisation qui fait du bien : par ce geste, on chasse tous les résidus des mauvais moments de l’année qui vient de s’écouler …