Archives mensuelles : mai 2013

Eugénie Prahy

Aujourd’hui pour contrer le temps gris et maussade, je viens vous parler d’Eugénie Prahy. Ce n’est ni ma grand mère ni une tante éloignée, Eugénie Prahy c’est une gamme de maquillage naturel et végétal qui détient les labels Vegan et Choose Cruelty Free ( et ça je sais que pour certaines d’entre vous, c’est important 😉 ). Ils ne contiennent ni produits chimiques, ni parfums synthétiques et sont sans conservateurs artificiels. Cette entreprise féminine et familiale composée d’une mère et de ses deux filles a été créée dans le but de magnifier chaque femme soucieuse de son bien-être et faire bénéficier ces femmes de produits sains.  J’ai découvert cette marque par le biais de Mes Bonnes Copines ( ça aussi tiens, il faut que je vous en parle ! ), l’initiative m’a séduite et j’ai commandé un kit d’essai. ( Et déjà rien que pour ça, je les félicite, je trouve ça très chouette de pouvoir commander une petite quantité afin de tester les produits avant de les acheter ! )

kit d'essai Eugénie Prahy

Voici ce que j’ai reçu. La présentation est très agréable et les doses sont, ma foi, très correctes. On peut les utiliser plusieurs fois avant de se décider. Je n’ai pas accroché avec tout, les ombres crèmes ne sont pas vraiment ma tasse de thé, mais là, ce n’est en rien la faute du produit (ou du moins je ne peux pas vraiment en juger ) puisque je n’aimais pas cela avant. Concernant les ombres, il y en a une qui m’a particulièrement plu : de couleur doré crème ( non présente sur le site malheureusement ! ). Bon, moi je l’aurais plutôt appelée banane dorée mais je comprend que ce soit moins vendeur … A priori, je n’aurais pas choisi cette teinte et pourtant, elle est vraiment très lumineuse ! J’ai noté que les poudres s’estompaient dans la journée quand je les posaient seules ( sans base quoi ), alors ce matin, j’ai testé en mettant du correcteur abricot dessous et cela tient toute la journée parfaitement. Laura ( l’ une des filles ) m’a confirmé par mail que cette façon de faire était bonne, l’appliquer mouillée permet apparemment  également d’avoir un bon résultat.

eugénie prahy

Concernant le fond de teint, bien que la teinte soit assez foncée à l’oeil, il se fond vraiment très bien sur le visage et a un fini très naturel, je n’ai pas ressenti de tiraillement de la journée ou au contraire eu une peau luisante (explication de Laura toujours :  » le maquillage minéral à l’air toujours plus foncé d’apparence que lors de l’application. Pourquoi? D’abord c’est à cause de la haute teneur en pigments naturels qui vous donnent à voir une « masse » de couleur intense. Mais une fois appliqués ces pigments fins sont translucides d’où l’effet atténué… » ). Le correcteur abricot m’a également épatée par son efficacité au niveau des cernes ! Il a fallu que j’aille vérifier sur le site que ce produit avait bien cet usage. Moi qui suis habituée à mettre un anti cerne plus clair, j’ai été bluffée par son effet naturel !

eugénie prahy

Les prix sont assez élevés, c’est sur, mais si l’on pense que ces produits sont à base de produits minéraux et naturels, pour la plupart bio, qu’ils sont fabriqués dans un pays respectant le droit du travail … C’est au final une belle façon de consommer moins mais mieux … ( et puis ça brille ! et avec le temps qu’il fait, ce n’est pas du luxe ! )

Et pour ne rien gâcher, Eugénie Prahy vous offre les frais de port jusqu’au 22/09/2013 avec le code nouvellepage13 ! Code sans minimum de commande, de quoi tester et vous faire une idée ! (offre non cumulable avec d’autres promotions en cours )

P.S : J’ai adoré le petit clin d’oeil …

****

Et vous, vous faites attention au maquillage que vous achetez ou non ?

Ndlr : J’ai acheté ce kit et les avis donnés sont miens, Laura m’a gentiment offert ce code de réduction quand je lui ai demandé si je pouvais vous transmettre un autre code. Je la remercie pour ce geste. Je n’y gagne rien, si ce n’est la joie d’avoir mon premier code réduction personnalisé !!! ( et rien que cela, c’est terrible comme sensation !! )
Ndlr 2 : J’ai bien conscience qu’il est très frustrant de ne pas voir la couleur de ce banane dorée dont je parle dans l’article, mais n’étant pas disponible à la vente actuellement et me restant une petite quantité, vous comprendrez que je ne souhaite pas le gaspiller … Si toutefois, l’équipe d’Eugénie Prahy le met en vente, je me ferais un plaisir de vous le faire découvrir !
Ndlr 3 : La note précédente est un appel du pied non dissimulé vous l’aurez bien compris ! 😉

Suivre ses blogs préferés

Pour suivre un blog, vous avez plusieurs possibilités : vous abonner à la newsletter, suivre vos blogs via Facebook (beaucoup de blogs s’y sont mis et moi aussi tant qu’à faire même si j’ai du mal pour l’instant à y mettre autre chose que les liens vers mes propres messages, une question de reflexe sans doute …), instagram, tweeter, pinterest, google + … On peut dire que nous avons le choix ! Pour ma part, j’avoue que je suis assez traditionnelle : par mail pour les blogs qui me sont particuliers -que j’ai ou non un lien spécial avec l’auteur- ils sont peu nombreux, moins d’une dizaine certainement … et mon autre manière de les suivre c’est via Google Reader… Ultra pratique, c’est un agrégateur de flux, vous avez tout vos blogs réunis en un seul lieu avec leur actualité. Or, il s’avère qu’ils clôturent cette application au 1er juillet.  Annonce qui a eu un effet assez retentissant : comment allait on faire ? Heureusement, des agrégateurs de flux, il y en a d’autres ! Pour ma part, j’ai choisi Bloglovin. Vous avez d’ailleurs pu voir cet icône sur le côté :

Follow on Bloglovin

En cliquant dessus, vous pouvez donc suivre ce blog (et d’autres, je ne suis pas sectaire ! ) en toute simplicité ! Voici comment cela se présente :

Ici, vous pouvez vous inscrire soit sur la base de votre profil facebook, soit sur la base de votre adresse mail (sign up with email). Ce que je trouve très intéressant avec bloglovin, outre la présentation plutôt agréable, c’est que vous pouvez choisir de recevoir un avertissement à chaque message posté sur un de vos blogs, un message par jour ou pas de message du tout et n’y aller que lorsque vous avez le temps … Vous pouvez également classer vos blogs par catégorie, tout marqué comme lu lors d’une journée sans par exemple … (je vous rassure, on ne meurt pas de ne pas lire tous les articles d’un blog – même du mien 😉  )

Ensuite vous allez pouvoir vous abonner à vos blogs préférés en toute simplicité en cliquant sur follow.

 ****

Et vous, vous les suivez comment vos blogs préférés ?

 

La journée du sans …

flowers

Dans nos vies, nous avons tous quelque chose de non essentiel et qui nous grappille du temps par ci par là, nous empêchant de faire d’autres choses plus épanouissantes. Chez moi, j’ai pu constater qu’une place beaucoup trop importante (à mon goût bien sur, chacun ayant ses propres limites ) était donnée aux médias ces derniers temps : trop de télévision, trop d’ordinateur, de tablette, de jeu vidéo … ( Il faut dire que la météo ne nous aide pas particulièrement cette année ). J’ai donc eu envie de faire une journée sans. Sans toutes ces choses dont on peut très bien se passer et qui polluent notre vie de famille : stress et agressivité montent en flèche dès lors que notre temps est consommé de cette manière. Hier, la journée s’est donc écoulée calmement entre ballades, lecture, jardinage et jeux de société ( une activité qui se perd -je trouve non ?- et qui, à mon sens a pourtant d’énormes avantages, le premier étant celui de passer du temps ensemble ). Et c’est une journée dont on a réellement tous profité. Et que je recommencerais avec plaisir cette semaine et les semaines qui suivent. Sous cette forme (sans médias ) ou sous une autre d’ailleurs (sans viande, sans râler, sans tricoter … que sais je ? ) les possibilités sont multiples !

Je vous propose donc cette semaine de faire un jour « sans … « . Vous choisissez ce que vous mettez derrière et le jour où vous souhaitez le faire.

****

Partant(e)s ? Il serait sans quoi votre jour à vous ?

Ode à mon savon

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis quelques années maintenant, je me lave au savon … Et c’est un produit génial à tous points de vues, mon côté écolo a donc voulu en parler …

Le savon, je ne sais pas vous, mais petite, c’est avec ça que je me lavais … puis sont arrivés les gels douche et le savon pas pratique a disparu de nos salles de bain … Puis, je ne sais pas comment (sans doute la magie du marketing …), j’ai grandi avec l’idée que seul le gel douche était sain. La matière ainsi enfermée ne craignait pas les bactéries. Et n’oublions pas que grâce à lui et ses actifs hydratants, fini la peau qui tiraille ! Et puis, j’avoue que je n’ai pas non plus cherché à le remettre en question, le gel douche me convenait parfaitement, ses senteurs toutes plus attirantes les unes que les autres me donnait envie de tout tester … Puis, vinrent mes enfants, et en même temps encore une fois, l’envie du meilleur pour eux, on commençait à parler du BPA, le plastique pas si fantastique, le paraben dans les produits cosmétiques … Produits cosmétiques … gels douches … On pouvait bien sur trouver des gels douches sans paraben, mais il restait toujours ce plastique autour, cet emballage que l’on jette si rapidement. Il y avait bien les savons, mais j’avais cette image de quelque chose de peu pratique et pas très sain. Puis un jour, j’ai réfléchi un peu et j’ai sauté le cap. Et depuis, je suis une très grande fan de savons. Pas n’importe lesquels, parce que de nos jours, il faut se méfier de tout, les compositions sont loin d’être toutes égales. Mais les beaux savons. Ceux faits artisanalement avec de beaux produits. Qui sentent aussi bon que les gels douches et sont aussi pratiques à utiliser. J’ai même très envie d’en faire mais cette soude caustique m’effraie encore un peu … alors j’ai trouvé une alternative pour satisfaire mon besoin de créativité dont je vous parlerais si cela vous intéresse, mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui. Aujourd’hui, j’avais envie de rendre hommage aux savons.

Parce que le savon, il a tout bon (!) Il est aussi efficace que son cousin le gel douche, dure beaucoup plus longtemps, il n’est pas emballé dans du plastique (sauf en supermarché mais là méfiance sur la composition), il est finalement souvent moins cher que le gel douche que l’on a tendance à surdoser, quand on le choisi bien, il est fabriqué avec des produits de qualité et quand vous l’achetez à des savonniers, non seulement vous participez à un emploi mais en plus, vous avez une  véritable oeuvre d’art éphémère : senteur, couleurs, principes actifs …

****

Et vous vous utilisez plutôt du savon ou du gel douche ?

****

Il y a également un très bon article que l’on m’a fait passer sur les perturbateurs endocriniens dans le Que choisir du mois d’avril 2013 qui signifie que même si les risques des produits contenus dans les gels douches ne sont pas forcément nocif du fait de leur fugacité, il n’en reste pas moins que nous les retrouvons fatalement à un moment donné puisqu’ils s’écoulent dans les eaux usées …

Si le sujet vous intéresse et que vous voulez creuser un petit peu plus :

  1. Une vidéo pour savoir quel savon choisir
  2. Pourquoi choisir le savon saponifié à froid
  3. Le site de l’association des nouveaux savonniers
  4. un article sur ce qui compose le prix d’un savon saponifié à froid
  5. Laver son enfant avec du savon ?

Bonne lecture !

Follow my blog with Bloglovin

Mettre de l’ordre dans ses affaires

 

 

Je commence à me faire de petits documents « pratique » afin de mettre de l’ordre dans mes papiers, mon fonctionnement actuel étant perfectible, et bien, j’y travaille. Cette semaine, je commence avec une feuille pense bête pour mes mots de passe. Et en même temps, je bidouille et j’essaie de faire de jolis documents. C’est tout simple, il me faut encore progresser … mais en attendant de faire mieux, cela me convient.

Un aide mémoire pour les mots de passe. Quelle invention me direz vous ! Avant, je n’en avais pas besoin, je prenais tout le temps le même, puis on m’a dit que ce n’était pas prudent et qu’il valait mieux changer à chaque fois. Alors, même si j’ai une bonne mémoire, cela commence à faire beaucoup et pour ne pas passer des heures à trouver un moyen de retrouver mes mots de passe, j’ai décidé de les regrouper sur une seule et même feuille.

Je ne sais pas pourquoi, mon fichier refuse obstinément de se convertir en pdf, aussi je ne peux le partager avec vous. Mais s’il vous intéresse, vous pouvez toujours me le demander et je me ferais une joie de vous le transmettre !

Edit du 07 février 2015 : le voici : mes mots de passe

****

Donc la mission pour cette semaine : trouver un moyen de se faciliter la vie dans la gestion des mots de passe. D’ailleurs, vous les gérez comment jusqu’à présent les vôtres ?

Mea Culpa { la saga #3 }

Idyll01_rect540

La semaine dernière je ne pensais pas écrire si vite un message au sujet de l’avancement de mon projet ! Bon, d’avancée réelle, il n’y en a pas. Il y a par contre un petit changement. Vous avez peut être constaté qu’il n’y avait plus de publicité sur le côté. Je les ai retirée. Pourquoi me direz vous ? Et bien tout simplement parce que mon compte a été désactivé. Grâce à vous j’avais atteint le pallier minimum de paiement (70 € ) et j’étais contente de pouvoir mettre cet argent de côté afin de pouvoir le réinvestir dans mon projet. Quand j’ai reçu le mail m’avertissant (je n’ai pas respecté les conditions, je n’avais pas le droit de vous inciter à cliquer ), j’ai été contrariée, je ne vais pas le cacher, je l’ai un peu pris comme un mauvais coup du sort. Et puis en y réfléchissant, j’ai rapidement vu l’autre versant de la situation et je suis plutôt contente au final. Ces publicités même si elles représentaient de l’argent « facile », me gênaient quand même parce qu’elles correspondent à tout ce que je n’aime pas, faire de la publicité oui, mais pour des produits auxquels je crois, dont je me sers ou qui ont une éthique particulière. Or, on ne pouvait pas dire que c’était le cas … Donc d’une chose à l’autre, le résultat est plutôt positif. Je n’ai plus à me poser la question du bien ou du mal acquis. La chose qui va me manquer sera de ne plus percevoir vos « votes » parce que grâce à ce système j’ai pu constaté que mes posts du vendredi (donc qui parlaient de mon projet ) étaient ceux qui vous plaisaient le plus (et cela fait chaud au cœur ). En même temps, cela encouragera peut être les « muets » à intervenir davantage ?

Je dois bien avouer aussi que j’ai l’impression d’avoir perdu pas mal de monde depuis que j’ai demandé cela et c’était sans doute maladroit de ma part de vous demander de cliquer. Et je pense que mon chemin doit se faire autrement. Mon tort a certainement été de vouloir mettre la charrue avant les boeufs … Mais c’est bien, cela m’aide aussi à avancer. Nos erreurs déterminent nos succès à venir ( oui, je m’auto encourage ! ).  Mon blog reste un blog, une annexe qui ne doit que m’apporter de beaux contacts et de belles idées. Mon idée était de partager avant tout et même si je n’ai pas l’impression d’en avoir changé depuis le départ, elle a un peu été travestie en cours de route avec cette histoire ( pas dans le contenu puisque je pense être quelqu’un d’intègre mais peut être d’une certaine façon dans mes attentes ). Je reste toujours ouverte à des partenariats bien sur, qui eux apportent d’une manière réelle un lien avec les sociétés et c’est ce que j’aime. Ma façon d’écrire et de présenter les choses reste la même mais je n’ai plus ce petit poids sur la conscience ! Et ça, c’est drôlement bien ! Cela démontre une fois encore que l’on a tout a gagner à agir en accord avec ses convictions …

Je tiens à vous remercier encore une fois pour le soutien que vous m’avez apporté depuis que je vous en ai parlé, vous avez été nombreux à cliquer. Cela a eu son effet, même si ce n’était pas celui escompté initialement ! Ah … les hasards de la vie !

Merci !

elodie