Archives mensuelles : mai 2014

Les pauses qui s’imposent ou la nécessité de l’action

fleurs

Un peu paradoxal mon titre, j’en conviens … et pourtant ! Je ressens de plus en plus le besoin de faire des « pauses » de virtuel pour me plonger en plein dans le réel. De belles choses sont en train de se construire, là, dehors. Je vous en parlerais bientôt, même si cela n’a pas de rapport direct avec ce qui s’écrit ici. Le rapport se situe dans l’épanouissement personnel, les voies que l’on trouve et qui se conjuguent avec nos envies profondes. Le sentiment de bien être quand on se sent à la juste place. Il n’est pas toujours présent ce sentiment cependant, il faut parfois un peu le titiller, aller le chercher un peu plus loin quand il se cache sous la peur, la culpabilité, l’angoisse. Mais on y arrive. Et de plus en plus facilement. Si si, je vous assure !

Agir. Faire un premier pas et puis un suivant. J’en ai fait beaucoup des pas ces derniers temps. Je me suis rendue compte que j’étais perfectionniste. Que cela me bloquait car je ne pouvais rien faire avant d’être sure que ce soit parfait. Or, vous le savez aussi bien que moi, la perfection n’est pas de ce monde … C’est difficile à accepter parfois ( souvent dans mon cas ! ). Alors, encore une fois, une histoire de petite fille à soigner. Les maux de l’enfance sont parfois nombreux et sournois. L’entourage est parfois aidant, parfois non. Mais dans tous les cas, c’est à nous de faire ce chemin, personne ne peut avancer pour nous. Certes, on peut trouver des béquilles en route, et elles nous aident le temps nécessaire, mais il est tout de même plus agréable d’avancer sans boitiller.

Et puis cet espace qui me manque, et en même temps, une hésitation quant à la forme à lui donner, à cet espace. Alors, ma foi, je vais faire comme je fais dans la vie maintenant (ou du moins comme j’essaie de faire ), enlever mes barrières, ne pas attendre l’inspiration parfaite. En ce moment, j’ai envie de vous proposer des traductions d’articles que je trouve inspirants. Et puis, revenir sur le défi du lundi, mais peut être en mensuel, parce que certaines transformations prennent du temps. Pour le dernier concernant la gratitude, je ne sais pas si vous l’avez suivi, ce que vous en avez retiré … Pour moi, prendre conscience de la chance que j’avais, des portes qui s’ouvraient, de ce que la vie m’apportait à été fantastique (et est toujours parce que je continue même si je ne le dis plus publiquement sur fb par exemple) et en même temps, cette confirmation que la vie t’amène ce qui t’es nécessaire a aussi été douloureuse. Que de temps perdu et de possibilités refusées ! Mais je sais aussi que m’appesantir sur le passé, ne m’aidera pas. Alors, j’avance. Cette gratitude m’a aussi amenée à me questionner sur les jugements que je pouvais émettre peut être un peu facilement. On y reviendra, mais ce fut une grande source d’apprentissage là aussi.

Des pauses qui sont donc nécessaires pour avancer dans des domaines différents ou tout simplement recharger ses batteries. Et vous, vous ressentez ces besoins de pauses par moment ? Vous ont elles déjà amené vers des lieux insoupçonnés de votre personnalité ?

Je vous souhaite une belle journée !