Archives pour la catégorie DIY

Oh ! C’est bientôt la fin de l’année ! ( cadeaux pour les maîtresses inside )

La fin de l’année approche à grands pas, il est temps de penser aux cadeaux pour les maîtresses. Je ne sais pas si vous êtes « pratiquants » ( ou avez été … ) mais moi j’aime bien célébrer la fin de l’année par un cadeau à la maîtresse – toujours selon la volonté de mes enfants  ceci dit, une année mon grand n’a pas souhaité faire de cadeau, j’ai respecté son choix. J’aime avoir cette attention pour la personne qui a eu en charge mon enfant ( et pas que … ) pendant toute une année. Et si le bon d’achat se pratique beaucoup ( et facilite bien la vie, il faut le dire ) mon côté créatif aime bien s’exprimer à cette occasion … Lire la suite

Demain commence l’Avent …

IMG_20151129_113335

Comme je vous le disais, cette année, j’attends Noël avec impatience. Cette année, je continue sur ma lancée moins et mieux. Cette année encore je privilégie le temps de qualité passé avec mes enfants ( les pauvres allez vous finir par me dire 🙂 )

On peut trouver des tas d’idées de calendriers de l’avent originaux sur le web (notamment ici vous en trouverez 60  ), moi, j’ai décidé de me simplifier la vie et de réutiliser pour la troisième année mon tableau customisé sur lequel j’accrocherai chaque jour la nouvelle surprise.

Cette année ce sera des petits bons uniquement, bon pour un après midi spécial, bon pour une soirée cinéma, bon pour cuisiner avec papa ou maman, bref, vous avez compris le principe !

J’en ai trouvé un tout prêt chez Midi trente pour me donner des idées … (Vous pouvez aller voir, il y a des petites choses sympas à télécharger ! Et je vous l’annonce tout de suite, vous allez trouver de plus en plus de lien et de documents concernant les enfants par ici dans les prochains articles … )

12274368_1092604404092504_6409099973257933397_n

Vous avez également ceux de Vie de Miettes qui sont superbes pour préparer un petit calendrier spécial moitié par exemple ( notre conjoint quoi … ) ou même pour nous même parce qu’on a toujours trop tendance à s’oublier !

calendrier-avent

Et vous, vous le pratiquez comment le calendrier de l’Avent ?

Le temps de l’Avent …

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa série des Moins et Mieux a pris fin hier et j’espère qu’elle vous a plu ! C’est une initiative que je reconduirai je pense en 2014 ! Je ne sais pas pour vous mais j’ai apprécié relire tous les matins les petites phrases que j’avais préparé à l’avance et j’ai souvent souri en notant la synchronicité avec les évènements que j’ai pu vivre ! Ce premier mois de travail, couplé à mes activités associatives, a été assez intense et ne m’a pas laissé beaucoup de temps libre, du moins pour mon activité ici … J’ai négligé mes réponses à vos commentaires même si je les ai lus avec beaucoup de plaisir comme d’habitude ! Mon temps global sur la toile a frôlé l’indice zéro et mes visites chez vous ont été quasiment nulles … Et je dois dire que je me suis surprise à me demander plus d’une fois l’intérêt de ce que j’apportais par le biais de cette fenêtre … Et puis, malgré tout, l’envie du partage, tant qu’il y aura des visiteurs, et surtout des idées, je me dit que … Alors merci pour vos visites, pour vos messages, ici ou par mail et laissons la place au temps de l’Avent ! Aussi, forte de mon mois moins et mieux, j’ai eu envie de faire la même chose pour ma famille ! Moins et Mieux tout le mois de décembre. Un calendrier sur mesure qui se renouvelle tous les jours. Une petite attention personnalisée qu’elle soit individuelle ou commune. Pas juste un chocolat par jour ou un jouet. Noël m’interroge depuis un certain nombre d’années. Quid de l’esprit de Noël quand on est sans cesse dans la surenchère ? Plus beaux, plus nombreux, plus chers, les cadeaux rivalisent d’années en années. Mais je sens que je commence à m’égarer et là n’est pas le sujet. Ici nous parlons de l’Avent. Ce décompte qui nous amène doucement vers Noël. Je ne suis pas fan des calendriers préparés pour nos chères têtes blondes, remplis de chocolats douteux ou de jouets qui, au mieux complèteront leur collection de playmobil, légo ou consort, au pire rempliront ma poubelle au bout de quelques jours. Au bout d’un moment, il faut savoir faire preuve de cohérence dans sa démarche, non ? … Je ne peux pas chercher à améliorer mon assiette et mon mode de consommation pour tout laisser tomber à l’approche de Noël ! Cette année donc, un petit calendrier un peu particulier puisque tous les membres de la famille en bénéficient (après tout, il n’y a pas de raison que les adultes n’y prennent pas part !). Chacun a sa petite pince et découvre tous les matins sa petite surprise. Aujourd’hui, par exemple, il s’agissait d’une surprise commune : faire un jeu de société tous ensemble. Ensuite, chocolats, petites douceurs, activités, tout est permis ! Ce ne sont pas forcément des choses extraordinaires mais le fait que ce soit noté les sortent un peu du cadre habituel.

Pour l’année prochaine (ou une des suivantes … ), j’ai toujours en tête l’idée de leur faire fabriquer au fil des jours un album photo de l’année écoulée. Je trouve cette idée fabuleuse pour se remémorer les bons moments passés.

make_your_own_advent_calendar

Il y a aussi cette idée, trouvée sur le blog The Handmade Home que j’aurais voulu mettre en place cette année. L’arbre de l’Avent, sympathique pour symboliser les jours qui passent ! A mettre sur des branches ou directement dans le sapin. L’année prochaine peut être …

Pour m’organiser au mieux pour ce mois chargé, j’ai aussi imprimé le calendrier de(lien direct en cliquant sur l’image ). Vous y trouverez d’ailleurs tout un tas d’activités sympathique à faire seule ou avec vos enfants en attendant LA nuit jolie.

Et vous, vous le préparez comment votre Noël ?

DIY : ranger ses timbres

J’aime ranger mes affaires par catégories, tout ce qui est relatif à la correspondance écrite est au même endroit par exemple, cela simplifie grandement la tâche quand on doit utiliser nos possessions ! Aujourd’hui je me suis occupée de relooker rapidement mon carnet d’adresse et du rangement des timbres qui les pauvres, même s’ils étaient à côté du carnet d’adresse, étaient un peu perdus … Allez, je vous montre !

DIY carnet d'adresse

Ça, c’est mon carnet d’adresse avant. Très simple, il remplit bien sa fonction.

Maintenant nous allons voir l’intérieur et ce que je vous propose comme moyen tout simple pour conserver les timbres à l’intérieur.

DIY timbresOn prend un joli papier qu’on découpe de sorte à faire une pochette.

DIY timbresOn découpe une petite étiquette à coller au dessus.

DIY timbresOn positionne, on colle et on inscrit {toujours} ce qui correspond à la pochette : ici, timbres.

DIY timbresLe M ressemble à un N, mais on va dire que c’est cela qui fait son charme !

DIY timbresLes timbres peuvent rejoindre leur nouvel habitat !

DIY timbresEt voilà ! Tout est rangé, on a plus qu’à refermer !

DIY timbresEt on découvre la nouvelle couverture par la même occasion !

Matériel utilisé :

  • tissu adhésif graines créatives ( pas trouvé de lien menant directement aux produits de cette catégorie de la société pwi mais je l’ai trouvé dans le magasin culturel de Leclerc )
  • feuille de scrap Infocréa une société qui produit en France 95 % de ses produits et ça c’est plutôt chouette !
  • vernis colle Décopatch pour tout coller

Bon, c’est du basique mais cela remplit bien son office et je suis sure que les plus créatifs d’entre vous auront de belles idées pour améliorer encore le « concept » ! Vous pouvez aussi coller directement une enveloppe du commerce et y glisser simplement vos timbres !

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à me montrer vos réalisations !

Bientôt la rentrée # 3

Monster Patches

Qui dit rentrée dit revoir la garde robe. Enfin, chez moi du moins … On épluche l’armoire afin de repérer et enlever les pièces trop petites, réparer ce qui doit l’être, lister ce qui manque afin de l’acheter … Et pour rapiécer j’ai trouvé cette idée rigolote pour les enfants ! J’ai bien envie de tester … Qu’en pensez vous ? (Un clic sur l’image et vous êtes chez l’auteur de la photo )

DIY : Etre dans de beaux draps …

Robots Robots Draps

 

 

Concevoir ses draps, c’est la chouette idée repérée chez Funky Time (où elle offre le motif et le pas à pas ). Un dessin, un motif, que vous faites imprimer sur du tissu et il ne vous reste plus qu’à coudre la housse de couette ou les coussins qui vous plaisent ! Le lien donné sur le site est allemand mais en faisant une recherche rapide sur google, j’ai pu voir que nous pouvions aussi trouver des imprimeurs sur tissu en France ! De quoi laisser libre court à son imagination et faire de beaux rêves …

****

Et vous, vous avez déjà testé ce système ? Ça vous tente ?

 

DIY : Fabriquer son plumeau !

Un DIY (fais le toi même ) rigolo et écolo que j’ai repéré pour vous au départ sur appartment thérapy et dont le lien menait chez 3191 Miles Appart. Très simple à faire, il vous permettra de recycler avantageusement vos vieux pulls ! Et puis ça change de la chaussette

 

Inspiration : Relooker une table basse

 

 

Une nouvelle catégorie parce qu’internet est une fabuleuse source d’inspiration : ou comment relooker une table basse toute simple en une table basse à l’aspect un peu plus rustique. Parce que nous sommes d’accord, cette table basse Hemnes d’Ikea est belle, mais une fois relookée, elle est encore plus jolie ! Je vous laisse voir par vous même :

Un tutoriel tout en image sur le blog City Farmhouse.
Vivement que je réaménage mon salon …
Et vous, cela vous tente ce genre de réalisations ?

DIY : les bougies au soja

Nouvelle année, nouvelle rubrique ! Alors, je sais, internet fourmille de tutoriels de choses à faire soi même, mais j’avais envie ici de proposer de petites choses vraiment simples que l’on peut faire soi même, sans dépenser trop d’argent et vraiment facilement (parce que je ne sais pas vous mais je ressens toujours une certaine frustration face à certains tutos qui semblent simples et qui requièrent soit énormément de matériel, soit une vraie technique ). On commence donc par les bougies, j’ai eu quelques difficultés mais j’y suis arrivée, et si j’ai réussi vous y arriverez aussi !

J’aime beaucoup les bougies, j’ai stoppé ma consommation quand j’ai pris conscience de leur toxicité après avoir eu mon premier enfant ( C’est dingue ce que la naissance d’un enfant provoque comme prise de conscience … ), je ne voulais pas l’intoxiquer …

En effet, les bougies « classiques  » sont fabriquées à base de paraffine, paraffine qui, rappelons le :

  • Est un dérivés du pétrole, qui comme chacun le sait, est une ressource limitée
  • La combustion de la cire de paraffine contribue à la contamination de l’air intérieur en émettant des pétro-chimiques causant des dépôts de suie et de particules cancérigènes.
  • Cette cire contient des sous-produits du pétrole et d’additifs qui inhibent la biodégradabilité.
  • Les résidus de cire de paraffine sont très gênants, voire impossibles à retirer.
  • L’achat de produits à base de paraffine non seulement soutient notre dépendance à l’égard de ce pétrole brut, mais prend également en charge un secteur truffé de faux pas pour l’environnement.

Totalement ignorante de ce qui pouvait exister, je me suis passée de bougies pendant quasiment 6 ans – on survit sans trop de mal, je vous rassure- mais cette petite flamme vacillante me manquait, j’ai donc racheté des bougies parfumées classiques … Et il y a quelque temps, j’ai découvert que les bougies à la cire végétale existaient ! Avec un prix un peu prohibitif cependant … J’ai alors cherché s’il était possible de les fabriquer soi même sans que cela ne soit trop complexe. Et apparemment cela ne l’était pas, j’ai donc commandé de quoi tester. Pour commencer mes expérimentations, j’ai pris de la cire de soja, qui rappelons le :

  • Est fabriquée à partir de fèves de soja et les légumes, des ressources renouvelables et qui poussent sans herbicide ni pesticide.
  • La cire de soja brûle beaucoup plus proprement, à une température plus basse et est censé tenir deux fois plus longtemps que son acolyte paraffiné.
  • Cette cire est biodégradable.
  • Les résidus de cire de soja peuvent être lavés à l’eau chaude et du savon.

J’ai donc commandé de quoi les fabriquer, une fois la commande reçue, je me suis attelée à la confection.

Donc, pour fabriquer des bougies au soja, il nous faut : de la cire végétale de soja et des mèches de coton.

Première étape : Choisir les contenants. Pour ma part, j’ai pris des pots de yaourt en verre, mais toute sorte de contenant en verre est possible. J’aimerais bien faire les prochaines dans des pots à confiture afin de pouvoir les maintenir fermés en attendant leur utilisation par exemple.

Deuxième étape : Faire fondre la cire au bain marie

cire sojacire soja fondue

Pendant ce temps, couper les mèches de coton à la bonne dimension

Troisième étape : Faire tremper les mèches de coton dans la cire entre 2 et 5 minutes, les installer sur du papier aluminium de manière à ce qu’elles soient bien droites ( je les ai maintenues quelques instants avec les doigts le temps qu’elles se solidifient un peu ). Placer cette feuille d’aluminium au congélateur quelques minutes pour que les mèches durcissent bien.

mèches bougies

Quatrième étape : Et non des moindres, insérer les mèches dans les petits ronds en métal fournis avec les mèches, placer les mèches dans les contenants en les centrant bien, verser la cire délicatement. J’ai recommencé cette étape un certain nombre de fois, doutant même fortement du succès de ma fabrication … La pince à linge m’a bien aidée comme vous pouvez le constater ! J’ai lu également qu’un point de colle pouvait aider à maintenir le support métallique dans le fond. J’ai testé et effectivement ça aide.

bougies soja

Cinquième étape : On laisse la cire prendre et on admire ce que l’on a fait ! Une fois que la cire a durcie, on recoupe le mèche à 1 cm environ.

bougies soja

 

A la base, je voulais faire des bougies parfumées et colorées, mais ayant lu que le parfum tenait moyennement bien et au vu de la complexité de la 4ème étape, je me suis abstenue de tout parfum pour les premières et ai uniquement colorées et parfumées (attention, il ne faut pas que le parfum contienne de l’alcool !) les deux dernières. La coloration rend bien, pour le parfum, je suis plus mitigée, effectivement, à froid, on sent bien la cannelle, mais quand elle brule, l’odeur est absente. Ce qui à mon sens n’est pas si gênant, puisque ce qui me plait c’est avant tout de voir la flamme … Apparemment, on peut rajouter des huiles essentiels ou fragrances avant de l’allumer. Je n’ai pas encore testé.

Maintenant, parlons du coût :

  • Cire végétale de soja ( 1 kg et il m’en reste mais je n’ai fait que 9 bougies ) : 8,90 €
  • Kit bougie mèches + support (10 supports ) : 0,90 €

Soit un total de 9 € 80 pour 10 bougies … 0,98 € la bougie …

Évidemment, je ne compte pas là les colorants, ni les fragrances à rajouter puisque cela dépend de tout un chacun et puis pour une première expérience, je voulais limiter les frais.

Ça vous tente ?

A demain pour une surprise !

(J’ai acheté le nécessaire chez Aroma zone, et je n’ai pas été rémunérée de quelque façon que ce soit pour en parler. Vous pouvez bien évidemment trouver le nécessaire par d’autres biais. )