Archives du mot-clé beauté

Eugénie Prahy

Aujourd’hui pour contrer le temps gris et maussade, je viens vous parler d’Eugénie Prahy. Ce n’est ni ma grand mère ni une tante éloignée, Eugénie Prahy c’est une gamme de maquillage naturel et végétal qui détient les labels Vegan et Choose Cruelty Free ( et ça je sais que pour certaines d’entre vous, c’est important 😉 ). Ils ne contiennent ni produits chimiques, ni parfums synthétiques et sont sans conservateurs artificiels. Cette entreprise féminine et familiale composée d’une mère et de ses deux filles a été créée dans le but de magnifier chaque femme soucieuse de son bien-être et faire bénéficier ces femmes de produits sains.  J’ai découvert cette marque par le biais de Mes Bonnes Copines ( ça aussi tiens, il faut que je vous en parle ! ), l’initiative m’a séduite et j’ai commandé un kit d’essai. ( Et déjà rien que pour ça, je les félicite, je trouve ça très chouette de pouvoir commander une petite quantité afin de tester les produits avant de les acheter ! )

kit d'essai Eugénie Prahy

Voici ce que j’ai reçu. La présentation est très agréable et les doses sont, ma foi, très correctes. On peut les utiliser plusieurs fois avant de se décider. Je n’ai pas accroché avec tout, les ombres crèmes ne sont pas vraiment ma tasse de thé, mais là, ce n’est en rien la faute du produit (ou du moins je ne peux pas vraiment en juger ) puisque je n’aimais pas cela avant. Concernant les ombres, il y en a une qui m’a particulièrement plu : de couleur doré crème ( non présente sur le site malheureusement ! ). Bon, moi je l’aurais plutôt appelée banane dorée mais je comprend que ce soit moins vendeur … A priori, je n’aurais pas choisi cette teinte et pourtant, elle est vraiment très lumineuse ! J’ai noté que les poudres s’estompaient dans la journée quand je les posaient seules ( sans base quoi ), alors ce matin, j’ai testé en mettant du correcteur abricot dessous et cela tient toute la journée parfaitement. Laura ( l’ une des filles ) m’a confirmé par mail que cette façon de faire était bonne, l’appliquer mouillée permet apparemment  également d’avoir un bon résultat.

eugénie prahy

Concernant le fond de teint, bien que la teinte soit assez foncée à l’oeil, il se fond vraiment très bien sur le visage et a un fini très naturel, je n’ai pas ressenti de tiraillement de la journée ou au contraire eu une peau luisante (explication de Laura toujours :  » le maquillage minéral à l’air toujours plus foncé d’apparence que lors de l’application. Pourquoi? D’abord c’est à cause de la haute teneur en pigments naturels qui vous donnent à voir une « masse » de couleur intense. Mais une fois appliqués ces pigments fins sont translucides d’où l’effet atténué… » ). Le correcteur abricot m’a également épatée par son efficacité au niveau des cernes ! Il a fallu que j’aille vérifier sur le site que ce produit avait bien cet usage. Moi qui suis habituée à mettre un anti cerne plus clair, j’ai été bluffée par son effet naturel !

eugénie prahy

Les prix sont assez élevés, c’est sur, mais si l’on pense que ces produits sont à base de produits minéraux et naturels, pour la plupart bio, qu’ils sont fabriqués dans un pays respectant le droit du travail … C’est au final une belle façon de consommer moins mais mieux … ( et puis ça brille ! et avec le temps qu’il fait, ce n’est pas du luxe ! )

Et pour ne rien gâcher, Eugénie Prahy vous offre les frais de port jusqu’au 22/09/2013 avec le code nouvellepage13 ! Code sans minimum de commande, de quoi tester et vous faire une idée ! (offre non cumulable avec d’autres promotions en cours )

P.S : J’ai adoré le petit clin d’oeil …

****

Et vous, vous faites attention au maquillage que vous achetez ou non ?

Ndlr : J’ai acheté ce kit et les avis donnés sont miens, Laura m’a gentiment offert ce code de réduction quand je lui ai demandé si je pouvais vous transmettre un autre code. Je la remercie pour ce geste. Je n’y gagne rien, si ce n’est la joie d’avoir mon premier code réduction personnalisé !!! ( et rien que cela, c’est terrible comme sensation !! )
Ndlr 2 : J’ai bien conscience qu’il est très frustrant de ne pas voir la couleur de ce banane dorée dont je parle dans l’article, mais n’étant pas disponible à la vente actuellement et me restant une petite quantité, vous comprendrez que je ne souhaite pas le gaspiller … Si toutefois, l’équipe d’Eugénie Prahy le met en vente, je me ferais un plaisir de vous le faire découvrir !
Ndlr 3 : La note précédente est un appel du pied non dissimulé vous l’aurez bien compris ! 😉

Les tendances d’Emma : 1 kit Eco Belle Nomade à gagner !

Une belle surprise pour vous ! Les tendances d’Emma offre à l’un(e) d’entre vous un kit Eco Belle Nomade sur la Nouvelle Page ! Quand Emma m’a proposé ce jeu, je n’ai pu qu’accepter ! Un kit composé de, je vous le rappelle, une trousse avec son filet de lavage et ses 4 carrés démaquillants lavables ! De quoi découvrir et se lancer pour celles qui ne connaissent pas !

Pour jouer, c’est simple, un commentaire ici même, un partage sur facebook ou sur votre blog si vous le souhaitez et vous attendez le tirage au sort le 27 février. Date limite de participation le 26 février à minuit.

Je vous souhaite bonne chance à tous !

La Salle de bain : la trousse à maquillage

 

Oui, enfin, d’après ce que j’ai pu lire, nombreuses sont les adeptes des paniers, et c’est aussi bien ! Dans tous les cas, aujourd’hui pour la mission du lundi, on s’occupe de notre maquillage ! Comment nettoyer sa trousse à maquillage ?

On la vide, on la passe en machine ou on la nettoie avec une éponge imbibée de liquide vaisselle, et pendant qu’elle sèche, on s’occupe du reste.

les pinceaux : A faire une fois par semaine. On les nettoie avec un peu de shampoing pour bébé ou du savon tout simplement, on les rince à l’eau tiède et on les essuie avec une serviette classique ou une serviette invité (c’est le moment de s’en servir !) et on ne les fait surtout pas sécher la tête en haut ( poils en l’air ). J’ai appris cela il y a peu, l’eau peut alors entrer dans la virole (collerette qui maintient les poils ) et dissoudre la colle. Ce qui entrainerait donc une chute de poils …

les éponges à fond de teint : un peu de savon et de l’eau tiède.

la brosse à cheveux : eau savonneuse et rinçage.

la pince à épiler : nettoyage avec un coton imbibé d’alcool à 70° ou 90° de temps en temps.

Et dans quelques jours on trie ses produits …

7 mesures pour assainir son quotidien

Dans Le grand ménage, le Dr Fréderic Saldmann, spécialiste en hygiène alimentaire et cardiologue, pointe les germes cachés de notre quotidien.

Extrait :

Ne laissez plus la vaisselle trainer dans le lave vaisselle.

Le filtre du lave vaisselle garde les débris en état de décomposition avancée. Ce sont de véritables nids à germes ! Pour éviter que les assiettes ne soient couvertes de microbes invisibles, enlevez tous ces débris avant de mettre votre vaisselle et, surtout, ne tardez pas à la ranger sitôt le cycle de lavage terminé.

Oubliez la sauce commune à l’apéritif.

Sympas les dips pour tremper ses tomates cerises et autres amuses gueules. Mais des études ont montré que cela revenait au même que si vous embrassiez tous les invités sur la bouche (en terme d’échange de germes)

Ne prenez jamais de médicaments en buvant du jus de pamplemousse.

Près de 200 études ont montré qu’il interagit avec un grand nombre de médicaments. Soit il augmente leur biodisponibilité, avec un réel risque de surdosage, soit il diminue leurs effets et les rend inefficaces.

Evitez de mettre le doigt dans votre pot de crème.

L’idéal serait d’utiliser une spatule (à nettoyer aussitôt après), faute de quoi vous ramenez des germes dans le pot. Ils trouvent là un milieu humide propice à leur multiplication, d’où le risque de boutons si vous mettez ensuite une crème contaminée sur le visage.

Accrochez votre sac en rentrant.

Vous ne poseriez pas vos chaussures sur la table ou sur votre lit ? Faites de même avec votre sac. Il a trainé par terre, sur un bureau, dans un bus, … C’est une bombe à retardement ! Pour information, les sacs en vinyl se contaminent un peu moins que les sacs en tissu, à laver aussi souvent que possible.

Faites le grand ménage.

Accumuler des objets, des vêtements ou des bibelots qui restent à la même place, c’est un peu comme construire et entretenir la maison des acariens et des microbes ! Pour assainir votre habitat, l’air doit circuler absolument partout, jusque dans les moindre recoins.

Humidifiez la terre au jardin avant de la travailler.

Quand la terre est trop sèche et que vous la retournez, les germes se retrouvent en suspension dans l’air que vous respirez. En la mouillant, vous évitez ce problème, mais vous devez penser à mettre des gants, car vos mains vont entrer en contact avec une terre pleine de germes.