Archives du mot-clé bougie

Bougies à la cire végétale naturelle : un coffret à gagner !

« Spécialiste en huiles essentielles, en extraits de plantes et en ingrédients cosmétiques naturels, Aroma-zone vous fait profiter des propriétés de ces concentrés de la Nature et vous invite à fabriquer vos propres produits bien-être et beauté naturels. »

Lorsque j’ai contacté Aroma zone pour leur signifier mon intention d’écrire un article sur les bougies à la cire végétale, ils m’ont gentiment proposé d’offrir à l’un de mes lecteurs un coffret AZ box bougies naturelles d’une valeur de 27 € 90 ! Une offre pareil cela ne se refuse pas ! Voici donc ce que l’une d’entre vous va recevoir :

Tout le matériel pour préparer 3 bougies ! La difficulté est un peu plus élevée que pour celles que j’ai faites mais je ne doute pas que l’heureux(se) gagnant(e) y arrivera très bien ! Alors, vous voulez jouer ? Un commentaire sous le billet, vous pouvez partagez ou non (La Nouvelle Page est maintenant sur Fb … ), et le tirage au sort se fera dans 2 semaines, le 24 janvier !

 

DIY : les bougies au soja

Nouvelle année, nouvelle rubrique ! Alors, je sais, internet fourmille de tutoriels de choses à faire soi même, mais j’avais envie ici de proposer de petites choses vraiment simples que l’on peut faire soi même, sans dépenser trop d’argent et vraiment facilement (parce que je ne sais pas vous mais je ressens toujours une certaine frustration face à certains tutos qui semblent simples et qui requièrent soit énormément de matériel, soit une vraie technique ). On commence donc par les bougies, j’ai eu quelques difficultés mais j’y suis arrivée, et si j’ai réussi vous y arriverez aussi !

J’aime beaucoup les bougies, j’ai stoppé ma consommation quand j’ai pris conscience de leur toxicité après avoir eu mon premier enfant ( C’est dingue ce que la naissance d’un enfant provoque comme prise de conscience … ), je ne voulais pas l’intoxiquer …

En effet, les bougies « classiques  » sont fabriquées à base de paraffine, paraffine qui, rappelons le :

  • Est un dérivés du pétrole, qui comme chacun le sait, est une ressource limitée
  • La combustion de la cire de paraffine contribue à la contamination de l’air intérieur en émettant des pétro-chimiques causant des dépôts de suie et de particules cancérigènes.
  • Cette cire contient des sous-produits du pétrole et d’additifs qui inhibent la biodégradabilité.
  • Les résidus de cire de paraffine sont très gênants, voire impossibles à retirer.
  • L’achat de produits à base de paraffine non seulement soutient notre dépendance à l’égard de ce pétrole brut, mais prend également en charge un secteur truffé de faux pas pour l’environnement.

Totalement ignorante de ce qui pouvait exister, je me suis passée de bougies pendant quasiment 6 ans – on survit sans trop de mal, je vous rassure- mais cette petite flamme vacillante me manquait, j’ai donc racheté des bougies parfumées classiques … Et il y a quelque temps, j’ai découvert que les bougies à la cire végétale existaient ! Avec un prix un peu prohibitif cependant … J’ai alors cherché s’il était possible de les fabriquer soi même sans que cela ne soit trop complexe. Et apparemment cela ne l’était pas, j’ai donc commandé de quoi tester. Pour commencer mes expérimentations, j’ai pris de la cire de soja, qui rappelons le :

  • Est fabriquée à partir de fèves de soja et les légumes, des ressources renouvelables et qui poussent sans herbicide ni pesticide.
  • La cire de soja brûle beaucoup plus proprement, à une température plus basse et est censé tenir deux fois plus longtemps que son acolyte paraffiné.
  • Cette cire est biodégradable.
  • Les résidus de cire de soja peuvent être lavés à l’eau chaude et du savon.

J’ai donc commandé de quoi les fabriquer, une fois la commande reçue, je me suis attelée à la confection.

Donc, pour fabriquer des bougies au soja, il nous faut : de la cire végétale de soja et des mèches de coton.

Première étape : Choisir les contenants. Pour ma part, j’ai pris des pots de yaourt en verre, mais toute sorte de contenant en verre est possible. J’aimerais bien faire les prochaines dans des pots à confiture afin de pouvoir les maintenir fermés en attendant leur utilisation par exemple.

Deuxième étape : Faire fondre la cire au bain marie

cire sojacire soja fondue

Pendant ce temps, couper les mèches de coton à la bonne dimension

Troisième étape : Faire tremper les mèches de coton dans la cire entre 2 et 5 minutes, les installer sur du papier aluminium de manière à ce qu’elles soient bien droites ( je les ai maintenues quelques instants avec les doigts le temps qu’elles se solidifient un peu ). Placer cette feuille d’aluminium au congélateur quelques minutes pour que les mèches durcissent bien.

mèches bougies

Quatrième étape : Et non des moindres, insérer les mèches dans les petits ronds en métal fournis avec les mèches, placer les mèches dans les contenants en les centrant bien, verser la cire délicatement. J’ai recommencé cette étape un certain nombre de fois, doutant même fortement du succès de ma fabrication … La pince à linge m’a bien aidée comme vous pouvez le constater ! J’ai lu également qu’un point de colle pouvait aider à maintenir le support métallique dans le fond. J’ai testé et effectivement ça aide.

bougies soja

Cinquième étape : On laisse la cire prendre et on admire ce que l’on a fait ! Une fois que la cire a durcie, on recoupe le mèche à 1 cm environ.

bougies soja

 

A la base, je voulais faire des bougies parfumées et colorées, mais ayant lu que le parfum tenait moyennement bien et au vu de la complexité de la 4ème étape, je me suis abstenue de tout parfum pour les premières et ai uniquement colorées et parfumées (attention, il ne faut pas que le parfum contienne de l’alcool !) les deux dernières. La coloration rend bien, pour le parfum, je suis plus mitigée, effectivement, à froid, on sent bien la cannelle, mais quand elle brule, l’odeur est absente. Ce qui à mon sens n’est pas si gênant, puisque ce qui me plait c’est avant tout de voir la flamme … Apparemment, on peut rajouter des huiles essentiels ou fragrances avant de l’allumer. Je n’ai pas encore testé.

Maintenant, parlons du coût :

  • Cire végétale de soja ( 1 kg et il m’en reste mais je n’ai fait que 9 bougies ) : 8,90 €
  • Kit bougie mèches + support (10 supports ) : 0,90 €

Soit un total de 9 € 80 pour 10 bougies … 0,98 € la bougie …

Évidemment, je ne compte pas là les colorants, ni les fragrances à rajouter puisque cela dépend de tout un chacun et puis pour une première expérience, je voulais limiter les frais.

Ça vous tente ?

A demain pour une surprise !

(J’ai acheté le nécessaire chez Aroma zone, et je n’ai pas été rémunérée de quelque façon que ce soit pour en parler. Vous pouvez bien évidemment trouver le nécessaire par d’autres biais. )