Archives du mot-clé chaussures

Projet 333

Leprojet 333 a ceci de particulier qu’il a pour objectif de nous ouvrir les yeux quant  à ce que nous possédons, ce qui nous convient, et participe à la libération de l’esprit concernant les vêtements.

Je suis en train de réfléchir à la façon dont je pourrais lancer ce défi collectif. Collectif parce qu’il me semble que pour garder la motivation pendant 3 mois, il faut pouvoir être plusieurs, se soutenir et partager son ressenti, ses idées …

J’ai vu que je n’étais pas la seule à penser au mois de septembre, ce qui nous laisse 1 mois pour décider de la liste des vêtements que nous utiliserons pour ce challenge. 33 est un chiffre de base, cela peut être un peu moins, cela peut être un peu plus … Et le comptage permet de se rendre vraiment compte de l’ampleur de notre garde robe, c’est ce qui fait parti des effets intéressants.

Selon le défi initial :

  • sont compris : les vêtements, chaussures et  accessoires (bijoux, sac à main, ceintures …).
  • ne sont pas comptés : les  sous vêtements, les bijoux seconde peau (bague de mariage, collier qui ne vous quitte jamais … ), les vêtements de nuit, les vêtements de sport à usage sportif (pas les baskets qu’on porte comme chaussures classiques sont donc comptabilisés ), les vêtements de détente à domicile (vous savez le vieux pantalon dans lequel on se sent si bien mais qu’on ne mettrait jamais à l’extérieur … )

Si un article est dégradé durant le défi, on peut bien entendu le remplacer ! Soit par un article que l’on possède déjà soit par un article acheté.

Tous les articles qui ne font pas partis du défi seront placés en dehors du dressing, que ce soit dans une boite, en carton dans un autre placard … l’objectif étant qu’elles ne soient pas « tentantes » ni accessibles trop facilement.

Le but étant vraiment de prendre conscience de ce que l’on possède, ce qui nous va et de ce que l’on veut, on peut y apporter quelques variantes :

  • pour les couturières / tricoteuses : se donner pour objectif tels ou tels pièces en couture ou tricot (on compte bien sur ces prévisions dans la liste ce qui fait que l’on démarre avec moins )
  • s’autoriser des changements au bout d’un mois ou deux si on constate que nos vêtements ne fonctionnent pas entre eux, je le répète, le but n’est pas la flagellation mais une aide à la prise de conscience.

Si cela vous intéresse, je traduirais au cours des jours à venir les aides au démarrage qui sont sur le site du projet 333 en version initiale.

Si vous avez des idées et suggestions, elles sont les bienvenues !

Des chaussures impeccables

 

Pour entretenir ses chaussures, il faut tenir compte bien évidemment de leur matière que l’on peut connaitre grâce aux symboles appliqués sur une petite étiquette.
La signification des symboles :

Cuir (cuir ou croute).
Cuir enduit (cuir ou croute).
Textile.
Autres matériaux.
Dessus de la chaussure.
Doublure et semelle intérieure.
Semelle extérieure.

Pour le cuir : en général et le cuir clair en particulier, outre le bon vieux cirage, on peut aussi utiliser un blanc d’oeuf battu en neige que l’on tamponnera sur la chaussure. Un chiffon en laine suffit à faire briller le tout.

Pour le cuir verni : Un peu de lait démaquillant ou d’huile d’olive lui fera retrouver son lustre.

Les chaussures en toile : Rien ne remplace la lessive

Les chaussures en daim : Frotter les taches avec du papier de verre très fin.