Archives du mot-clé écolo

Le savon de Marseille : 8 façons de l’utiliser autrement

Le savon de Marseille, un incontournable. Je l’ai (re)découvert il y a 1 an et demi à l’occasion de la visite de la savonnerie Marius Fabre à Salon de Provence ( visite très sympa à faire ! ). J’ai découvert plein de choses à son sujet ! Et je m’en sers régulièrement pour faire la vaisselle ou me laver.  Aujourd’hui nous allons voir 8 manières différentes de s’en servir. Je n’ai pas tout testé donc je serai ravie d’avoir votre retour d’expérience !

  1. Entretenir son fer à repasser : frotter un morceau de savon sur la semelle encore chaude et nettoyer avec du papier absorbant ( ou une serviette ) jusqu’à ce qu’elle soit propre et nette.
  2. Nettoyer son blouson en cuir : humidifier un chiffon avec de l’eau chaude, frottez le sur du savon de Marseille et appliquer sur le cuir par petits mouvements circulaires. Rincer sans détremper, puis laisser sécher dans un lieu tempéré. Pour assouplir, utiliser une noisette de lait de bébé que vous passerez avec un disque de coton.
  3. Anti mites : glisser un bloc ou des copeaux dans vos placards parmi les vêtements. L’odeur repousse les mites (marche avec tout type de savon pas uniquement celui de Marseille).
  4. Maintenir les lacets en place : pour les petits, afin de ne pas les refaire toutes les 30 secondes, vaporiser un peu d’eau froide, frotter avec du savon. En séchant, les lacets resteront en place.
  5. Parer aux crampes nocturnes : placer un morceau dans un bas en nylon au fond du lit. Les crampes nocturnes auraient pour origine un déficit en potassium, lequel serait partiellement compensé par celui contenu dans le savon de Marseille. Une explication logique à cette astuce de grand mère. Aucune garantie mais cela ne coute rien de tester !
  6. Soigner les petits bobos : Uniquement pour les éraflures, le savon de Marseille élimine les micro organismes. Il a une bonne action détergente en période de rhume : se laver régulièrement les mains (valable également avec tous les savons )
  7. Protéger ses rosiers : Anti pucerons écologique : 50 g de savon, 1 demi gousse d’ail, 50 cl d’eau dans un vaporisateur et aspergez ! Je ne sais plus d’où je tiens cette recette, sur le site, c’est encore plus simple : 5 cuillères à soupe de savon noir dans un litre d’eau à pulvériser !
  8. Se brosser les dents !!!! Oui, oui ! vous avez bien lu ! On peut se brosser les dents avec le savon de Marseille ! Bon, je n’ai pas encore passé le cap mais j’ai quand même bien envie d’essayer !

Et vous, le savon de Marseille, vous l’utilisez ? Vous connaissez d’autres usages qu’on pourrait rajouter ?

L’affaire du siècle

Nous sommes tous acteurs du changement ! 

Vous en avez surement entendu parler, mais dans le doute, je trouvais important de faire passer l’information : 4 ONG ont décidé d’attaquer l’État Français en justice pour inaction face aux changements climatiques.

Leur objectif est de faire reconnaître par le juge l’obligation de l’État d’agir pour limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C, afin de protéger les Français.es face aux risques induits par les changements climatiques.

Pour donner de la force à leur action, ces quatre organisations ont besoin d’un large soutien des citoyens.

Alors même si je suis d’avis que chaque petit pas comptent, je serais ravie que l’État en fassent de plus grands pour nous faire avancer tous ensemble ! Le monde a besoin de nous, petits et grands ! 

Ils ont besoin d’un maximum de signatures pour soutenir le recours qui a été déposé ! Si ce n’est pas déjà fait, je vous encourage vivement à le faire !

Belle journée à tous !