Archives du mot-clé minimalisme

Projet 333, le bilan

Et oui, mon projet 333 s’est fini avec novembre, et je dois dire que s’il me tardait d’en voir la fin, le bilan est quand même plutôt positif !

Avec ce projet, je souhaitais voir si j’étais capable de vivre avec moins, sans grande surprise, je le suis. Par contre, j’ai quand même noté une certaine lassitude mais cela ne venait en fait pas du nombre mais de la teneur de mon armoire, nous changeons, nos goûts changent, nos corps changent (malheureusement ou heureusement selon le cas ) et ce défi est arrivé justement à une période où je ressentais le besoin de changer, et même si rien ne me l’interdisais, je n’ai rien changé à ma liste. J’ai élimé jusqu’au bout mon jean mais je ne l’ai pas changé. Je n’ai pas porté certains articles mais je les ai quand même laissés … Certainement encore mon besoin d’aller au fond des choses … !

Aujourd’hui, j’aime avoir retrouvé mes vêtements, je constate que je n’ai plus aucune gêne pour me débarrasser de ceux qui ne me conviennent pas, je n’hésite plus autant : il ne me va pas, il ne me plait plus : je l’élimine ! Recyclage, don ou revente selon le cas …

Le chemin n’est pas fini, je ne suis pas encore entièrement satisfaite de tout ce que j’ai. Cependant, ayant du racheter un jean, j’en ai acheté un de qualité, qui fait certes, un certain prix (encore que beaucoup moins que ce que l’on peut trouver) mais qui me va parfaitement, et je comprend tout à fait Dominique Loreau quand elle dit qu’il vaut mieux acheter peu mais acheter des choses « luxueuses », que nous le méritons bien. Il ne s’agit pas d’avoir la garde robe de S.J Parker, mais des éléments qui nous mettent en valeur et dans lesquels on se sente bien (et l’on sait à quel point c’est important surtout pour un jean !). Avant, j’avais tendance à penser que l’intérieur était la seule chose qui importait. Aujourd’hui, je pense que l’aspect extérieur compte aussi, communique malgré tout une part de ce que l’on est et peut même nous aider à avoir confiance en nous. Il n’y a rien de négatif à vouloir se sentir bien. Refaire ma garde robe d’un coup serait impossible financièrement mais petit à petit, je compte bien y remédier !

Et vous ? Des avancés ou des découvertes vestimentaires ?

Projet 333 #3

 

 

Me revoici donc à ce sujet. Avez vous avancé dans votre démarche ? Où en êtes vous ? Avez vous des questions spécifiques ?

Pour ma part, j’ai avancé, j’ai fait un premier tri, jeté ce qui était en trop mauvais état, mis de côté tout ce que j’étais sure de ne plus vouloir porter du tout et que je souhaite donner ou vendre.

Il me reste les vêtements dont je ne suis pas sure … Une tendance se dessine, un code couleur aussi … bleu nuit, noir, beige, kaki, brun mais aussi rose et gris.

En ce qui concerne les tenues dont je ne suis pas sure, je profite des jours qui nous séparent de septembre pour faire des essayages réguliers. J’ai ainsi pu voir que certains vêtements que je pensais être sure de conserver ne m’allaient en fait pas … coupe, couleur … quelque chose ne fonctionnait pas … et comme j’ai vraiment envie de me sentir bien en toutes circonstances et sur une journée entière … du balai !

Étant donné que nous serons à cheval sur 2 saisons (été / automne ) j’ai décidé de faire un comptage particulier, toutes les affaires très prononcées été ( débardeurs, robes à bretelles, sandales, shorts) que je ne remettrais pas une fois les premiers frimas arrivés, seront comptabilisées « en remplacement  » des affaires plus chaudes. Je vais donc faire mon compte sans eux et je remplacerais les vêtements les plus chauds par les plus légers.

Par exemple, tant que j’utilise mes sandales, je suis certaine de ne pas utiliser mes bottes. Et lorsque le temps sera venu pour mes bottes, mes sandales ne me seront plus utiles !

Ainsi, je reste dans la logique du défi en ayant toujours un nombre restreint de pièces … enfin, il me semble … qu’en pensez vous ?