Archives du mot-clé Noël

L’expérience de Noël

Noël … réunions de famille, partage, joie, retrouvailles, nouvelles, discussions, avis partagés ou non, choix de vie, choix d’éducation, choix tout court.

Ah ! Noël ! Quel rapport entretenez vous avec les fêtes de fin d’année ? Est ce une joie incommensurable ? Un moment à passer ? Une épreuve à vivre ?

Noël, et les retrouvailles en famille en général peuvent, loin des clichés de bonheur absolu, être vécus comme quelque chose nécessitant une préparation intense.

Dans le cadre de mon métier, ce sont des questions qui reviennent souvent à cette période de l’année : « je vais revoir ma famille, il va falloir que je passe mon temps à me justifier  » ou bien « Je stresse à l’idée d’aller chez mes beaux parents, les remarques en douce genre « moi à mon époque, … » et en plus, les enfants deviennent intenables là bas !  » Que ce soit à propos de nos choix de vie ou d’éducation, il n’est pas rare de faire face au mieux à l’interrogatoire, au pire au jugement.

Alors, comment on fait pour survivre aux fêtes ?

D’abord, on respire. On se rappelle que le changement fait peur et que les interrogations de nos proches sont en général un reflet de leur inquiétude pour nous, pour eux également. « Qu’est ce qui pousse mon enfant/ cet autre à se différencier de moi ?  » Il faut savoir que dès que l’on change une habitude, les autres vont réagir différemment selon leur personnalité. Vous aurez les personnes qui seront ravies pour vous et verrons toujours le côté positif des expériences que vous menez. Vous aurez ceux qui vous interrogeront dans le détail  » Pourquoi tu fais ça ? Dans quel but ? Qu’est ce que ça t’apporte ?  » et ainsi de suite. Et puis vous aurez les réfractaires au changement, ceux qui, de toute façon, ont tout vu et ne trouvent que des inconvénients à votre démarche.

Alors on respire. On respire et on repense à nos convictions. Pourquoi les a t-on ? Qu’est ce qui est important pour nous ?

Vous pourrez trouver tout un tas de réponses types « aux attaques » des autres selon votre style. Il y a celles qui utilisent l’humour, l’attaque bien sentie, l’ironie … Parce qu’il est important de savoir se défendre et de savoir poser ses limites quand on n’a pas l’énergie de faire plus. Mais aujourd’hui, j’avais envie de vous proposer autre chose. Histoire de faire avancer les rapports. Ce que j’avais envie de vous proposer c’est de ne pas vous laisser embarquer dans ces petits jeux. Parce que malgré les imperfections de nos rapports en famille, il est rare qu’il n’y ait pas d’amour là dessous. Aussi vous pouvez créer un petit jeu où chacun posera ou écrira la ou les questions qu’il aimerait qu’on lui pose sur un petit papier. Ainsi, les besoins de chacun seront nourris !

Et en cas de question ou d’attitude blessante, remercier la personne pour son attention, voire déceler son besoin sous-jacent et passer à autre chose est tout à fait utile ! Encore une fois, respiration et ancrage.

Il y a encore une chose qui personnellement me pèse dans les rencontres familiales … Ce sont les attitudes négatives … Vous savez, les critiques interminables sur la société, l’absent ou les absents, le prix du pétrole … Des discours qui ne feront pas avancer le schmilblick mais qui sont pourtant là. Et j’avoue que je suis aussi parfois prompte à me laisser emporter dedans sur des sujets qui me passionnent … Je n’en sors que le négatif alors que je sais qu’il n’y a pas QUE du négatif … Et en même temps, cela fait quelque temps que je me vois faire et que cela m’énerve !!!!! Alors, pour cette année, je vais tâcher de me surveiller et de souligner le positif dans nos vies. Parce que je sais que c’est ça qui nous fait avancer. Bien sûr qu’il ne s’agit pas d’être un Bisounours, le négatif a aussi une raison d’être et cela a servi l’humanité afin de changer les choses positivement et quoi qu’il en soit, le cerveau retient plus facilement le négatif que le positif. Alors, nourrissons le de positif !

Quant aux enfants, ils ressentent les émotions qui nous traversent et qu’ils deviennent ultra nerveux sans forcément en comprendre la raison ( en plus de l’excitation naturelle liée à Noël ! ) n’est pas exclu. Vous pouvez tout à fait leur signifier que même si vous êtes content de célébrer ce temps en famille, vous vous sentez un peu stressé ! Leur montrer comment VOUS gérez votre stress, aidera votre enfant à gérer le sien !

J’espère que cet article vous aura aidé, j’ai hâte d’avoir vos retours !

En attendant, je vous souhaite un bon réveillon !

A bientôt !

Exigences

L’Avent …

Qu’est ce que cela représente pour vous, pour toi ?

Est ce un temps de préparation de Noël ? Avec tout le stress que cela peut comporter ? Ce moment où tu dois réfléchir à ce que tu dois acheter, pour qui, les plats à préparer, l’envie de faire plaisir, la fatigue, les voyages dans la famille parfois qu’il faut préparer … 

J’avais lu quelque part, et j’avais d’ailleurs trouvé l’idée intéressante, que l’Avent était, au départ, un temps de ralentissement. Un temps pour réfléchir. Sur soi. Sur l’année écoulée. Un temps de repos aussi. En harmonie avec la nature qui se met au ralenti. Un temps pour faire le vide afin de repartir « à neuf » dans la nouvelle année qui s’annonce.

Ce qui est totalement en contradiction avec ce que nous pouvons vivre pour la majorité.Puisque nous nous préparons à faire le plein. Le plein de nourriture. Le plein de cadeaux. Le plein de contraintes.

Cette année, encore plus que les années précédentes, j’ai envie de respecter MON rythme. Qui je le sens bien, n’est pas celui de la Société. J’ai envie de lâcher ses exigences qui sont devenues miennes à force de pratique. J’ai envie de retrouver la joie plutôt que les contraintes, le partage plutôt que les cadeaux, ou la nourriture. Éviter ce marathon fou.

Cette année, je n’ai pas acheté de cadeaux. Pas encore. Cette année, nous allons préparer un voyage en famille. Tous ensemble. Choisir la destination en établissant un comparatif, choisir la date, établir un budget, … Tout un travail de réflexion qui va pouvoir se mener tranquillement jusqu’à Noël …

Belle journée à vous qui passez par là !



Un Noël sans jouet

20151223_143151Oui, j’ai osé. Je vous avoue tout de même que je n’en menais pas large. J’ai eu très peur de la déception que cela pouvait provoquer.

Une semaine de vacances tous ensemble à Noirmoutier et une journée au Futuroscope.

C’est tout. Notre cadeau. Et notre cadeau c’était tout ça en fait … Lire la suite

Demain commence l’Avent …

IMG_20151129_113335

Comme je vous le disais, cette année, j’attends Noël avec impatience. Cette année, je continue sur ma lancée moins et mieux. Cette année encore je privilégie le temps de qualité passé avec mes enfants ( les pauvres allez vous finir par me dire 🙂 )

On peut trouver des tas d’idées de calendriers de l’avent originaux sur le web (notamment ici vous en trouverez 60  ), moi, j’ai décidé de me simplifier la vie et de réutiliser pour la troisième année mon tableau customisé sur lequel j’accrocherai chaque jour la nouvelle surprise.

Cette année ce sera des petits bons uniquement, bon pour un après midi spécial, bon pour une soirée cinéma, bon pour cuisiner avec papa ou maman, bref, vous avez compris le principe !

J’en ai trouvé un tout prêt chez Midi trente pour me donner des idées … (Vous pouvez aller voir, il y a des petites choses sympas à télécharger ! Et je vous l’annonce tout de suite, vous allez trouver de plus en plus de lien et de documents concernant les enfants par ici dans les prochains articles … )

12274368_1092604404092504_6409099973257933397_n

Vous avez également ceux de Vie de Miettes qui sont superbes pour préparer un petit calendrier spécial moitié par exemple ( notre conjoint quoi … ) ou même pour nous même parce qu’on a toujours trop tendance à s’oublier !

calendrier-avent

Et vous, vous le pratiquez comment le calendrier de l’Avent ?

L’autre lettre …

Maybe Christmas doesn’t come from a store, maybe Christmas perhaps means a little bit more.
Dr Seuss

Peut être que Noël ne vient pas d’un magasin, peut être que Noël signifie peut être un peu plus.

Dr Seuss

Bonjour !

J’ai retrouvé cette vidéo et j’avais juste envie de la partager avec vous …

Bon dimanche !

 

Préparer Noël

20151028_084003Cette année, avec l’accord des enfants, il n’y aura pas grand chose sous le sapin. Nous avons prévu de nous faire à chacun un petit cadeau. ET un gros cadeau commun. PARTIR. Oh, bien sur, pas longtemps et pas très loin, mais partir pour profiter réellement des moments à passer ensemble. Cela limite la course aux cadeaux pour notre famille ( pour nous et nos proches puisque nous leur proposons de participer à notre « cagnotte voyage » ), les choix cornéliens et satisfait mon envie de plus en plus grande d’être en concordance avec ce que je pense.

L’an dernier, j’avais amené le principe du cadeau unique dans le principe je l’aurais voulu aussi éthique et durable mais je m’étais fait « avoir » : ma fille avait envie de la poupée qui est sensée parler avec toi, Cayla. Ayant moi même eu une poupée qui parle (- qui m’avait très vite agacée avec ses 3 phrases : Maman, je t’aime, j’ai faim et encore une fois   ), je me suis dit qu’elle avait bien le droit elle aussi de vivre une expérience du genre … L’expérience a duré 1 jour ( pour mon plus grand bonheur j’avoue )  … Ladite poupée ne fonctionnant qu’avec 1 application qui elle même ne fonctionnait pas terriblement bien, nous avons gentiment ramené cette copine au magasin qui a bien voulu nous la reprendre. Une preuve de plus si j’en avais besoin que nos enfants se fichent pas mal des cadeaux dans le fond. ( Bon, j’ai encore eu besoin de bien me l’ancrer en offrant un Furby à mes enfants à leurs anniversaires – ma fille en voulait un depuis 1 an et demi … – des petites choses bien sympathiques qui ont servis 2 semaines chacune … ). Mon esprit minimaliste à tendance sobriété heureuse se trouve fort malmené en périodes festives vous en conviendrez  … Ceci dit, toutes ces petites expériences construisent aussi notre cheminement familial mieux que tous les discours que je pourrais leur faire ( et avantage collatéral, je me rend aussi parfois compte que mes idées ont aussi des failles ! )

Ce n’est pas sans appréhension que j’ai proposé l’idée à mes enfants … L’enthousiasme dont ils ont fait preuve m’a fait chaud au cœur ! Nous allons donc faire un tour du côté du Futuroscope pour Noël, et d’ailleurs si vous connaissez des choses intéressantes à voir aux alentours, je suis toute ouïe ! Pour tout vous dire, ça faisait longtemps que je n’avais pas attendu les vacances de Noël avec autant d’impatience !!!

Et vous, vous avez prévu quoi pour Noël ?

Bon week end à tous !

 

Les jolies trouvailles : le calendrier de l’Avent

 Parce qu’on peut les acheter tout prêts mais qu’on peut aussi les faire (et pas que pour les enfants … ça fait du bien de se gâter aussi … ), une petite sélection de jolis calendrier de l’avent (cliquer sur l’image pour arriver à la source) :

calendrier de l'avent fait maison

Pour les remplir, on peut y glisser les classiques chocolats, des babioles, des tours de manège, des soirées DVD en famille, des histoires de Noël, une jolie phrase, faire des gâteaux ensemble, aller marcher dans la forêt,  une photo … et en parlant photos, j’avais vu l’an dernier sur un blog une très belle idée : faire des photos du calendrier de l’avent l’album de l’année d’avant, 24 jours cela fait 2 photos par mois, le choix peut être rude mais c’est aussi une jolie idée !
Et pour bien s’organiser, un joli calendrier de Miette encore une fois :
Et vous, vous le pratiquez comment le calendrier de l’avent ?
EDIT : de jolies idées de Mme rose et gris par ici aussi !

 

Préparer Noël

Et oui, Noël se profile déjà à l’horizon … ( enfin, depuis un moment me direz vous étant donné que les premiers catalogues de jouets sont arrivés mi octobre … ) Il est temps d’y penser …

Afin de ne pas se perdre dans la frénésie des achats et des cas de conscience de dernières minutes ( » oh j’ai oublié que tante huguette venait ! Qu’est ce que je vais bien pouvoir lui trouver ??? » ou bien encore « tiens si je prenais un dernier petit jouet pour sacha ? » ) cette année, organisons nous ! La mission de cette semaine va consister à lister le nom des personnes à qui vous souhaitez offrir quelque chose et ce que vous pensez offrir. Et ultérieurement, une fois le cadeau trouvé ( acheté ou fait ou …  ) mettez votre liste à jour afin de ne pas faire de doublons. Ici, je vous avoue que je vais tenter de privilégier les cadeaux qui ont un sens -pour moi en priorité car la personne d’en face ne le verra peut être pas de la même façon … – et qui sont soit consommables, soit qui ne prennent pas de place. Pas de cadeaux en pagailles qui laissent tout le monde saoulé, juste quelques petits cadeaux pour retrouver le sens de Noël et du partage.

Et vous, vous l’envisagez comment Noël cette année ?