Archives du mot-clé projet 333

Projet 333, le bilan

Et oui, mon projet 333 s’est fini avec novembre, et je dois dire que s’il me tardait d’en voir la fin, le bilan est quand même plutôt positif !

Avec ce projet, je souhaitais voir si j’étais capable de vivre avec moins, sans grande surprise, je le suis. Par contre, j’ai quand même noté une certaine lassitude mais cela ne venait en fait pas du nombre mais de la teneur de mon armoire, nous changeons, nos goûts changent, nos corps changent (malheureusement ou heureusement selon le cas ) et ce défi est arrivé justement à une période où je ressentais le besoin de changer, et même si rien ne me l’interdisais, je n’ai rien changé à ma liste. J’ai élimé jusqu’au bout mon jean mais je ne l’ai pas changé. Je n’ai pas porté certains articles mais je les ai quand même laissés … Certainement encore mon besoin d’aller au fond des choses … !

Aujourd’hui, j’aime avoir retrouvé mes vêtements, je constate que je n’ai plus aucune gêne pour me débarrasser de ceux qui ne me conviennent pas, je n’hésite plus autant : il ne me va pas, il ne me plait plus : je l’élimine ! Recyclage, don ou revente selon le cas …

Le chemin n’est pas fini, je ne suis pas encore entièrement satisfaite de tout ce que j’ai. Cependant, ayant du racheter un jean, j’en ai acheté un de qualité, qui fait certes, un certain prix (encore que beaucoup moins que ce que l’on peut trouver) mais qui me va parfaitement, et je comprend tout à fait Dominique Loreau quand elle dit qu’il vaut mieux acheter peu mais acheter des choses « luxueuses », que nous le méritons bien. Il ne s’agit pas d’avoir la garde robe de S.J Parker, mais des éléments qui nous mettent en valeur et dans lesquels on se sente bien (et l’on sait à quel point c’est important surtout pour un jean !). Avant, j’avais tendance à penser que l’intérieur était la seule chose qui importait. Aujourd’hui, je pense que l’aspect extérieur compte aussi, communique malgré tout une part de ce que l’on est et peut même nous aider à avoir confiance en nous. Il n’y a rien de négatif à vouloir se sentir bien. Refaire ma garde robe d’un coup serait impossible financièrement mais petit à petit, je compte bien y remédier !

Et vous ? Des avancés ou des découvertes vestimentaires ?

Projet 333, impression de milieu de parcours ( ou presque )

J’avais envie de faire un petit point sur le projet 333 que je suis depuis le 1er septembre … Je ne sais pas si de votre côté vous avez avancé ou si vous vous êtes lancés ou si rien de tout cela … Le point mensuel ne m’a pas semblé utile finalement, le temps passe tellement vite …

Et puis, certains commentaires à mon article de lundi a suscité chez moi certaines interrogations et a permis finalement une prise de conscience : je suis somme toute quelqu’un d’assez extrême dans mes expériences, j’ai besoin d’aller au fond des choses avant de pouvoir revenir à une modération, inconsciemment je pense que je met tout le monde dans le même panier … ainsi ma méthode de tester un extrême a provoqué des réactions que je n’attendais absolument pas puisque je n’y voyais là qu’une expérimentation. J’essaierais d’y prendre garde à l’avenir mais en même temps,  ne voyez aucune obligation ni ne ressentez aucune culpabilisation si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je propose … J’oserais même dire au contraire, nous sommes riches de nos expériences !

Après ce petit aparté, je reviens sur mon expérience extrême du projet 333. Pour l’instant, je n’ai pas de sentiment de manque en ce qui concerne la quantité. J’ai toutefois ressortis mon manteau lors de la vague de froid du début octobre (il me semble) et qui me sera utile de toute façon en dès la semaine prochaine d’après ce que j’ai entendu. J’ai même des articles que je ne met pas, pas tellement parce que je n’en ai pas besoin mais parce que finalement, ils ne s’assortissent pas avec le reste, je les ai donc mal choisis … Il y a également certaines pièces que j’étais sure de prendre et qui au bout du compte ne me plaisent pas : trop fanés, trop près du corps, je ne me sens pas à l’aise dedans, il faut donc que j’envisage de les remplacer car l’image que cela ME renvoie ne me parle pas ou plus ou me parle justement d’une manière qui ne me plait pas …

En prendre conscience est un grand pas pour moi. Pour autant, je ne veux pas me précipiter à changer et je ne veux pas tomber dans l’achat compulsif. Ma vision de ce que je veux s’affine et en attendant, et bien, je vis quand même !

Ce qui est étonnant pour moi, c’est que n’étant pas, à la base, une grande fan d’accessoire, je me prend à avoir envie de trouver 1 ou 2 accessoires de plus, mais de la même manière, j’attends de trouver ce qui fera tilt. Je suis déjà très contente de mon choix et de cette manière je porte beaucoup plus souvent mon joli bracelet !

Voilà, c’est tout ce que je peux dire pour l’instant concernant ce projet, la suite début décembre pour un point total !

 

Projet 333, the D day !

 

Nous y voilà ! C’est aujourd’hui !

Voici donc ma liste, j’en ai même moins que prévu … Une fois devant mon armoire, les vêtements que j’ai finalement vraiment envie de garder ne sont pas légion …

Accessoires :

1- Bracelet argenté

2- Ceinture noire

3- Ceinture marron

Chaussures :

4- Converses marron

5- Bottes noires

Pantalons :

6- Pantalon noir style jean

7- Jean

8- Pantalon noir classique

9- Pantalon noir « détente »

Pulls et gilets :

10- Gilet noir en laine

11- Veste à capuche grise foncée

12- Gilet en laine beige

13- Pull noir fin

14- Pull noir épais

Robes :

15- Robe grise en jersey

16- Robe grise en laine

Tee shirts manches longues :

17- Marinière blanc/ bleu

18- Marinière bleue/ blanc

19- Manche 3/4 gris

20- col roulé noir

21- col roulé gris

22- col roulé bleu marine

23 et 24- 2 t.shirts marron

25 et 26- 2 t.shirts gris

Tee shirts manches courtes :

27- T.shirt noir

28- T.shirt rose

Chemises – tuniques :

29- Chemise verte jade

30- Tunique bleue marine

Et voilà ! c’est tout ! Bon, je n’ai pas noté les débardeurs, pantacourts et sandales puisqu’ils se substituent aux cols roulé, pantalons et bottes. Je compte aussi m’acheter des ballerines noires. Et il faudra certainement que je change une ou deux pièces en cours de route puisque certaines affaires sont en fin de course …

Je compte vraiment sur ce défi pour me faire au final une garde robe compacte mais harmonieuse et je suis heureuse d’y avoir mis une date de mise en oeuvre qui m’oblige à m’en occuper pour de bon !

 

 

Projet 333 : c’est demain !

 

Il serait temps que je vienne vous reparler du projet 333 … Le temps a cette tendance à s’étirer à certains moments et à filer à d’autres …

Donc, nous y voilà, demain le grand jour … Afin que cela ne reste pas un projet qui se retrouve perdu parmi tant d’autres, j’aimerais que les participant(e)s déposent ici même leur liste et leurs attentes concernant ce défi. Car je pense que de s’engager « publiquement » aide beaucoup à faire avancer les choses et c’est également bien de garder une trace écrite de ce que l’on prévoit, de ce que l’on pense au départ, de la liste que l’on a établit … Ainsi nous pourrions faire le point une fois par mois pour voir comment cela se passe pour chacun(e)s ainsi qu’en fin de période afin de voir ce que ce challenge nous aura réellement apporté, s’il a changé notre façon de nous habiller, de voir les choses …

Je vous propose donc de m’envoyer votre liste de 33 objets ( ou plus ou moins ce n’est pas tellement le chiffre qui est important mais le tri que vous aurez fait et la réduction de votre armoire ) ainsi qu’un petit topo rapide vous concernant : rien ne vous oblige à vous dévoiler si vous ne le souhaitez pas, vous pouvez aussi joindre une photo de vous, ou de votre dressing avant / après si vous y avez pensé, dire ce que vous attendez, ce que cela représente pour vous … ou tout simplement votre liste accompagnée de votre prénom ou pseudo si vous ne souhaitez pas en dire plus.

Je commencerais demain et je publierais ensuite VOS listes au fur et à mesure que je les recevrais. Je vous laisse jusqu’à la fin de la semaine prochaine, c’est à dire jusqu’au 9 septembre pour me faire passer vos listes (oui, c’est court mais en même temps, laisser plus de temps encourage la procrastination et donc la non réalisation du projet … ce qui serait dommage)

Qu’en pensez vous ? Vous êtes partant(e)s ?

les compromis

Source

« Un compromis fait un bon parapluie mais un mauvais toit. »

de Robert Lowell

Depuis tout petit, on apprend que dans la vie, on ne peut pas toujours avoir ce que l’on veut, il faut faire des compromis … Des compromis, nous en faisons donc régulièrement. On nous dit même que c’est la base d’un couple … nous y sommes donc rodés.

Seulement, en fait, les compromis ne sont pas de si bonnes choses – surtout en ce qui concerne la consommation …

En faisant le tri pour le projet 333, je me suis rendue compte que tout ce dont je me débarrassais sans peine avait été acquis à défaut d’autre chose … sur la base d’un compromis avec moi même, je m’achetais des vêtements plus ou moins satisfaisants, ressemblants vaguement à l’idée que je m’en faisais.

Aujourd’hui, je cherchais un gilet noir. C’est basique un gilet noir. Basique et en même temps, il en existe une multitude de formes. Impossible de trouver LE gilet que je voulais …. soit trop court ou trop long, trop serré ou trop loose, ou pire : le gilet parfait mais pas de la bonne couleur … rageant.

Fut un temps j’aurais choisi un gilet par défaut. Après tout, un gilet noir c’est un gilet noir.

Et c’est là que se situe l’erreur. Un gilet noir qui ne me plait qu’à moitié pour lequel j’aurais donc fait un compromis m’aurait laissée insatisfaite et donc toujours en recherche. Oui, j’aurais bien eu un gilet, mais pas celui que je recherchais, celui que j’attendais, celui qui irait avec tout, qui serait de mon style.

Et c’est ainsi que l’on se retrouve avec une armoire pleine et toujours rien à se mettre …

Aujourd’hui, j’ai redonné le gilet à la vendeuse, étonnée qui m’a demandé si j’étais sure de ne pas le regretter … J’ai trouvé sa réflexion très étrange … mais je l’ai rassurée en lui disant que je reviendrais le chercher si l’envie était trop grande …
Aujourd’hui je suis heureuse de participer au projet 333 qui me permet de réfléchir véritablement à la composition de mon dressing, à ce que je veux, à ce qui me va. Parce que depuis que je « suis dedans », je n’y trouve que des avantages … et les compromis, je les évite.

Et ce qu’il ya de bien, c’est que cela s’applique à tout les domaines …

Projet 333 #3

 

 

Me revoici donc à ce sujet. Avez vous avancé dans votre démarche ? Où en êtes vous ? Avez vous des questions spécifiques ?

Pour ma part, j’ai avancé, j’ai fait un premier tri, jeté ce qui était en trop mauvais état, mis de côté tout ce que j’étais sure de ne plus vouloir porter du tout et que je souhaite donner ou vendre.

Il me reste les vêtements dont je ne suis pas sure … Une tendance se dessine, un code couleur aussi … bleu nuit, noir, beige, kaki, brun mais aussi rose et gris.

En ce qui concerne les tenues dont je ne suis pas sure, je profite des jours qui nous séparent de septembre pour faire des essayages réguliers. J’ai ainsi pu voir que certains vêtements que je pensais être sure de conserver ne m’allaient en fait pas … coupe, couleur … quelque chose ne fonctionnait pas … et comme j’ai vraiment envie de me sentir bien en toutes circonstances et sur une journée entière … du balai !

Étant donné que nous serons à cheval sur 2 saisons (été / automne ) j’ai décidé de faire un comptage particulier, toutes les affaires très prononcées été ( débardeurs, robes à bretelles, sandales, shorts) que je ne remettrais pas une fois les premiers frimas arrivés, seront comptabilisées « en remplacement  » des affaires plus chaudes. Je vais donc faire mon compte sans eux et je remplacerais les vêtements les plus chauds par les plus légers.

Par exemple, tant que j’utilise mes sandales, je suis certaine de ne pas utiliser mes bottes. Et lorsque le temps sera venu pour mes bottes, mes sandales ne me seront plus utiles !

Ainsi, je reste dans la logique du défi en ayant toujours un nombre restreint de pièces … enfin, il me semble … qu’en pensez vous ?

 

Projet 333, guide de démarrage

 

 

Attention cet article est la traduction de l’article que l’on peut trouver sur le site du projet 333.

 

Guide de démarrage rapide du projet 333

1. Faites l’inventaire :

Commencez à faire des piles de vêtements et soyez impitoyable

  • Pile une : j’aime ces articles. Ils me vont bien et je les porte souvent : gardez.
  • Pile deux : je veux les garder, mais je ne sais pas pourquoi.
  • Pile trois : ces articles ne me correspondent pas – à moi ou à mon style : donnez.
  • Pile quatre : ces articles ne sont pas en bon état: poubelle.

Ensuite :

  • Prenez la pile quatre et mettez la à la poubelle.
  • Mettez la pile trois en carton et mettez le dans votre voiture avant de l’oublier …
  • Remettez les articles de la pile une dans votre placard.
  • Mettez la pile deux en carton et mettez la boîte dans le bas de votre garde-robe pendant 30 jours.
  • Si rien ne vous manque dans la boîte au bout de 30 jours, NE PAS L’OUVRIR, en faire don.

 

2. Travaillez avec votre pile une, commencer à construire votre garde-robe. Faire une liste sur papier peut vous aider.

3. Considérons les éléments de signature  comme un trench-coat ou une paire de bottes. Votre article de signature peut être vos lunettes de soleil. Vous constaterez que d’avoir une version idéale de quelque chose sera beaucoup mieux que 10 potables.

4. Une fois que vous commencez à vous habiller avec moins, vous avez besoin de moins de réflexion concernant ce  que vous portez ou ne portez pas, et  plus d’attention disponible pour les choses plus importantes.

5. Vous êtes invités à y intégrer certaines règles bonus, mais je recommande vivement de commencer par les bases – énumérées ci-dessus.

6. Connectez-vous et posez des questions. La communauté du projet 333 est géniale !

 

Bien, pour le dernier point, cela va relever de notre participation ! Mais je ne doute pas un instant que nous arrivions à en faire un chouette projet ! J’espère que cette première traduction va vous aider à faire un premier point ce week end ! Je traduirais d’autres passage la semaine prochaine. Il y a déjà ici de quoi faire …

Si vous avez des questions, ou des réflexions n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires ! J’y répondrais à la suite ou en traiterais dans un prochain article !